Translate

jeudi 10 mai 2018

La France en Méditerranée : de Charles de Gaulle à Emmanuel Macron – Séance de clôture 2017-18

Mucem_MDM
Crédit photo : ©Thierry Muller

Samedi 16 juin 2018 – 14h30-19h30
Maison des Métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e
Dans le cadre du cycle 2017-2018 de l’Université populaire sur le thème : Histoire méditerranéenne de la France.

L’ancrage méditerranéen de la France est un élément constitutif de son histoire. En effet, la France a été l’un des acteurs les plus importants en Méditerranée au cours des siècles. Si on peut comprendre la France d’aujourd’hui grâce à son rapport de toujours au monde méditerranéen, qu’en est-il dans le temps présent, dans la mondialisation actuelle, de l’ambition française entre les deux rives ? Avec la Ve République, la France y a retrouvé un rôle de protagoniste, avec des fortunes diverses, depuis la décolonisation jusqu’à l’Union pour la Méditerranée. 
Aujourd’hui sa relation complexe avec l’Algérie, ses difficultés à peser sur la construction de la paix en Palestine et Israël, son empathie avec les démocrates syriens fragilisée par la realpolitik, toutes ces situations constituent des dossiers en souffrance pour la diplomatie française. Les crises récentes demandent des réponses nouvelles et exigent une vision de long terme et du courage. Peut-on envisager dans le contexte actuel que s’ouvre une nouvelle page dans cette longue histoire ?

Séance 1 – 14h30-17h

14h30
Projection de vidéos courtes
présentées par Marc Mercier, directeur artistique du Festival Instants vidéo numériques et poétiques (Marseille)
In the Land (4’24 – 2014) / Maha Shahin (Syrie)
L’Homme puzzlé (1’06 – 2016) / Khadija El Abyad (Maroc)
Sabra et Chatila Poème (12’35 – 2011) / Marc Mercier (France)
The Crossing (6’10 – 2017) / Moufida Fedhila (Tunisie)
Awakening (1’40 – 2016) / Arzu Yayıntaş (Turquie)

15h
Racines et raisons de la présence française en Méditerranée
avec Yves Aubin de la Messuzière, ancien ambassadeur de France, Valérie Stiegler, doctorante à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne), chercheuse associée à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe du Collège de France, Giovanna Tanzarella, vice-présidente du Réseau Euromed France.

Séance 2 – 17h-19h

17h
Projection de vidéos courtes (suite)
Baghdad Photographer (3’16 – 2017) / Mejd Hameed (Irak)
Alrasheed Street (4’25 – 2017) / Ameer Albassri (Irak)
Scarecrow (7’48 – 2015) / Ameneh Zamani (Iran)
Corrida urbaine (3’15 – 2008) / Marc Mercier (France)
Damage (2′ – 2009) / Rania Stephan (Liban)
We teach life, Sir (4’39 – 2011) / Rafeef Ziadah (Palestine/GB)

17h20
France – Méditerranée : l’horizon de notre avenir ?
avec :
sur le dossier israélo-palestinien Monique Cerisier ben Guiga, sénatrice honoraire, vice-présidente de l’iReMMO ;
sur le dossier syrien Ziad Majed, professeur à l’Université américaine de Paris, politologue, spécialiste des transitions et crises politiques au Moyen-Orient ;
sur le dossier algérien Benjamin Stora, professeur des universités, spécialiste de l’histoire du Maghreb contemporain, de la décolonisation et de l’histoire de l’immigration maghrébine en Europe.

18h50
Clôture
par Jean-Paul Chagnollaud, président de l’iReMMO.

19h30
Concert avec le groupe Liwan

Plus d'information IREMMO

Source de l'article IREMMO

Aucun commentaire: