Translate

mardi 1 mai 2018

Sofrecom Tunisie et l’Agence Universitaire de la Francophonie s’engagent pour l’employabilité des diplômés en Tunisie

AUF_Sofrecom Tunisie
Tunis, 20 avril 2018 - Une convention a été signée vendredi à la Maison de l’AUF entre l’Agence universitaire de la Francophonie et la société Sofrecom Tunisie afin de développer des programmes communs visant à accompagner les établissements d’enseignement supérieur et de recherche face aux défis de l’employabilité.
L’accord-cadre de partenariat a pour objet de mettre en synergie les efforts de SOFRECOM et de l’AUF pour appuyer les différentes initiatives relatives à l’amélioration de l’intégration professionnelle des étudiants et jeunes diplômés des établissements universitaires de formation en Tunisie, au déploiement de dispositifs de formation de formateurs, tant initiale que continue, et à la mise en œuvre de toute action commune permettant de renforcer l’employabilité des jeunes diplômés.
Trois axes de travail seront particulièrement mis en valeur dans cette coopération :
  • Soutien au développement et au déploiement de formations de formateurs dans le domaine des technologies d’information et de communication (TIC), des compétences relationnelles (soft skills, langues, entrepreneuriat) et de la formation des jeunes masters et doctorants pour faciliter leur insertion professionnelle ;
  • Le soutien aux initiatives de rapprochement entre formation/recherche et secteur professionnel : l’AUF et SOFRECOM Tunisie soutiendront le transfert de connaissances et compétences vers la profession, de la création de plateforme d’employabilité ou de transfert technologique ; cette action inclura le programme AUF de développement du réseau de FabLabs francophones.
  • Les échanges institutionnels et d’expertise entre l’AUF et Sofrecom Tunisie

«  Préparer l’avenir en accompagnant les talents de demain s’inscrit pleinement dans notre vision du rôle sociétal de l’employeur humain, s’associer à l’AUF nous permettra de mettre à disposition notre savoir- faire pour un champ d’action plus large auprès des universités » déclare Abdelkader Dali, CEO de Sofrecom Tunisie.

Source de l'article AUF

Aucun commentaire: