Translate

vendredi 15 juin 2018

Conférence « Entreprendre en Afrique » : Les atouts de la Tunisie dans le secteur Santé



La prestigieuse Salle Lumière de l’Hôtel de l’Industrie accueillera la conférence du 20 juin 2018, sur le thème « Entreprendre en Afrique » : Les atouts de la Tunisie dans le secteur Santé et e-Santé. © DR
Organisée par le CAPP* en coopération avec AfricaPresse.Paris* et Convergence*, la conférence se déroulera le mercredi 20 juin de 10 h à 11 h 30 (accueil à partir de 9 h 30), dans la prestigieuse Salle Lumière de l’Hôtel de l’Industrie (4, Place Saint-Germain-des Prés, 75006 Paris) qui abrite la non moins prestigieuse Société d’Encouragement pour l’industrie nationale, créée en 1801 et première association française à avoir été Reconnue d’utilité publique, en 1824.


L’entrée est gratuite sur pré-inscription et invitation confirmée par les organisateurs, en fonction des places disponibles. 
LES PERSONNALITÉS participantes :
- Philippe de Fontaine Vive Curtaz
Vice-Président honoraire de la BEI,
Senior Adviser Oliver Wyman
Thème traité : état et perspectives de l’économie tunisienne...
- Mounir Mouakhar
Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis
Thème traité : les entreprises tunisiennes à la redécouverte de l’Afrique. 


- Mondher Khanfir 
Vice-Président TABC (Tunisia-Africa Business Council) 
Thème traité : focus sur la santé et l’e-santé, secteurs tunisiens d’excellence..
- Dr Maher Zahar
PDG de MIRE 
(Medical and informatical research and education) Thème traité : la                    
recherche dans l’e-santé.
- Dr Khaldoun Bardi
Chirurgien, membre de l’Académie européenne de médecine
Thème traité : la coopération internationale ; l’Institut tunisien de la Santé..
- Alfred Mignot (Modérateur), 
Directeur de AfricaPresse.Paris, 
Président du CAPP (Club Afrique de la Presse parisienne).

Conférence « Entreprendre en Afrique : 
les atouts de la Tunisie dans le secteur Santé et e-Santé », 
mercredi 20 juin 2018, de 10 h à 11 h 30 
(accueil dès 9 h 30) 
Entrée gratuite sur pré-inscription confirmée par la réception de notre invitation, en fonction des places disponibles.
S’il est convenu de considérer que la Tunisie de l’après-révolution du jasmin de 2011 est plutôt en passe de réussir sa transition démocratique, le pays peine en revanche à retrouver le dynamisme économique antérieur : le chômage reste à des niveaux trop élevés, l’endettement et l’inflation ne cessent de croître…
Malgré ces difficultés, les économistes reconnaissent à la Tunisie cinq secteurs d’excellence : les TIC, l’agro-industrie, l’ingénierie du bâtiment, le tourisme et la santé.
Après une première partie axée sur la situation économique générale du pays, et sa mise en marche récente pour se projeter en Afrique – perspective délaissée depuis une trentaine d’années –, la conférence portera précisément sur ce secteur prometteur de la santé.
En ce domaine particulièrement, la Tunisie ne manque pas d’atouts, à commencer par un technopôle de 110 hectares, le Sidi Thabet Biotechpole, destiné à la recherche et au développement, à la formation et à la production dans le domaine de la biotechnologie appliquée à la santé et à l’industrie pharmaceutique.
Cette compétence tunisienne se concrétise aussi dans les activités de l’Institut Pasteur de Tunis, pionnier dans le domaine des biotechs, et dont le chiffre d’affaires a augmenté de 66 % entre 2011 et 2015, grâce à sa production de biomédicaments
En outre, il existe en Tunisie un potentiel très important dans le domaine des essais cliniques et le pays développe une politique active de coopération internationale dans ce domaine avec de nombreux pays : France, Maroc, Inde, Allemagne, etc.
Informer sur cette industrie tunisienne de la santé, l’un des secteurs d’avenir qui contribueront au redressement économique de la Tunisie, tel est l’objectif de la matinale du 20 juin prochain à l’Hôtel de l’Industrie.
*www.AfricaPresse.Paris est l’agence d’information dédié à l’actualité économique africaine dans la capitale française. Car Paris est (aussi) une capitale économique africaine : au fil des semaines s’y succèdent des forums et colloques sur les pays africains, des rencontres pour le financement de leurs plans de développement, des coopérations et expertises institutionnelles, des montages de co-entreprises et PPP, etc. et cela dans tous les secteurs d’activité (numérique, énergies renouvelables, climat, santé, sécurité, éducation…). Autant de réalités qui font de Paris l’une des capitales économiques les plus opérationnelles pour l’Afrique en devenir, notamment francophone.
*Le CAPP, Club Afrique de la Presse Parisienne, est une association nouvellement créée (J.O. des associations du 03/02/2018) dont l’objet est de témoigner et de contribuer à favoriser « les échanges de tous ordres – économiques, culturels, géopolitiques et humanitaires – entre la France et l’Afrique, ainsi qu’entre l’Europe et l’Afrique ». (L’espace en ligne du CAPP sera créé après la conférence du 20 juin, sur le site partenaire www.AfricaPresse.Paris)
*Convergence est une plate-forme récemment créée de réseaux d’affaires et de recrutement (BtoB et RH) dans l’espace de l’AME (Afrique-Méditerranée-Europe).
Source de l'article AfricaPresse

Aucun commentaire: