Translate

vendredi 15 juin 2018

EUNAVFOR MED opération Sophia : opération visant à contribuer à un meilleur partage de l’information sur la criminalité en Méditerranée

EUNAVFOR MED

Le Conseil a adopté aujourd’hui une décision autorisant la création d’une cellule d’information sur la criminalité dans le cadre de l’EUNAVFOR MED opération Sophia. 

La cellule d’information sera composée d’un maximum de 10 membres du personnel des services répressifs des États membres et des agences FRONTEX et EUROPOL de l’UE afin d’améliorer l’échange d’informations entre eux.

La cellule sera chargée de faciliter la réception, la collecte et la transmission d’informations sur le trafic et la traite des êtres humains, la mise en œuvre de l’embargo des Nations Unies sur les armes à destination de la Libye, le trafic illégal, ainsi que les crimes liés à la sécurité de l’opération elle-même.

L’EUNAVFOR MED opération Sophia a pour but de démanteler le modèle économique des passeurs et des trafiquants d’êtres humains dans la partie sud de la Méditerranée centrale. Depuis le début de la phase active de l’opération (octobre 2015), celle-ci a contribué à arrêter 143 passeurs ou trafiquants présumés et à les transférer aux autorités italiennes, et a neutralisé 545 embarcations. Elle a en outre permis de sauver près de 44 251 personnes.

Pour en savoir plus
EUNAVFOR MED opération Sophia – Site internet

Également disponible en

En savoir plus

Aucun commentaire: