Translate

mardi 22 mai 2012

Bordeaux internationale : appels à projets « Méditerranée » et « Co-développement »


Dans le cadre de sa politique de relations internationales, la Ville de Bordeaux soutient le développement de projets avec ses 20 villes partenaires.
C’est dans ce contexte que sont lancés, comme en 2011, deux appels à projets en direction des associations bordelaises désireuses de mener et de développer des actions de coopération avec ces villes.

Appel à projets Méditerranée
Cet appel à projets consiste à appuyer les initiatives des associations bordelaises en faveur du développement des relations de Bordeaux et de ses villes partenaires de la Méditerranée : Ashdod (Israël), Casablanca (Maroc), Oran (Algérie), Ramallah (Territoires Palestiniens).
Les projets doivent être à vocation communautaire ou concerner la protection et la rénovation du patrimoine, la gestion du secteur associatif, la formation professionnelle, l’environnement et le développement durable.

Appel à projets Co-développement
Cet appel à projets vise à donner une nouvelle impulsion à la coopération décentralisée et consiste à mettre en œuvre des projets de co-développement dans les villes de Casablanca (Maroc), Oran (Algérie), Bamako (Mali) et Ouagadougou (Burkina Faso).
L’appel s’adresse exclusivement aux personnes originaires de ces pays. Leurs projets doivent porter sur les écoles, les centres de santé, le développement durable, le commerce équitable, l’agriculture ou l’aménagement rural et urbain.

Les projets retenus par le jury qui réunira des élus et des personnalités qualifiées, recevront un financement maximal de 5000€, cette subvention ne pouvant excéder 50% du budget total du projet.
Les dossiers, téléchargeables sur bordeaux.fr, devront être adressés à la Direction générale des relations internationales (b.gourdon@mairie-bordeaux.fr) avant le 30 juin 2012.

A l’occasion de la Foire internationale de Bordeaux du 12 au 21 mai au parc des expositions, le pavillon de la mairie de Bordeaux (Hall 2) permettra également de s’informer.

Source de l'article Directgestion

Aucun commentaire: