Translate

mercredi 16 mai 2012

Séminaire sur le "Dialogue méditerranéen sur la modernité et le religieux"

Le séminaire sur le "Dialogue méditerranéen sur la modernité et le religieux" est animé par Jacques Huntzinger, ancien ambassadeur de France.
Aux origines de ce séminaire, une proposition de Jacques Huntzinger aux responsables du Collège des Bernardins de prolonger – et d’approfondir – les travaux issus de l’initiative diplomatique française sur le dialogue culturel méditerranéen. L’objectif des Ateliers culturels méditerranéens avait été double : la revitalisation de la relation euro-méditerranéenne dans sa dimension culturelle et la lutte contre le « choc des cultures » qui avait alimenté les années 2000 depuis le 11 septembre 2001.
L’acquis de ce dialogue engagé avec un certain nombre d’acteurs et d’institutions de la rive sud de la Méditerranée pouvait servir de point d’appui à un processus qui avait sa place au Collège des Bernardins. La religion, la laïcité, la démocratie, la modernité, le statut de la femme sont des thématiques qui ont alimenté les représentations sur le choc des civilisations ; elles auraient pour certains creusé un fossé entre un "monde musulman" et un "monde chrétien". Aussi, c’est essentiellement sous l’angle de la dimension religieuse que nous souhaitons approfondir ce dialogue culturel méditerranéen.
Ce séminaire de recherche s’inscrit dans le cadre du département de recherche « Société, liberté, paix ». Parce que nous pensons que la relation entre le religieux, le politique et le social ne suit pas un modèle d’évolution linéaire et univoque, et que l’analyse d’un concept dans une diversité de contextes enrichit la compréhension - et donc l’effectivité - du concept, nous souhaitons interroger la dynamique de la sécularisation dans son universalité à travers un dialogue entre experts du religieux des rives nord et sud de la Méditerranée. Il s'agit de questionner l’hypothèse selon laquelle les pays du sud de la Méditerranée seraient en train de mettre en place de nouvelles formes de laïcité adaptées à la pluralité des terrains culturels et religieux.
Ce séminaire est mensuel et s’adresse aux chercheurs et aux praticiens qui travaillent sur ces questions ; deux événements publics nous permettront de présenter cette année nos travaux en cours :
- «
Les Printemps arabes et le religieux », colloque organisé le 10 février 2012 en partenariat avec l’Institut du monde arabe et l’Institut européen en sciences des religions.
- «
Islam et christianisme : quel dialogue aujourd’hui ? », soirée organisée le 28 juin 2012.
Source - Collège des Bernardins

Aucun commentaire: