Translate

mercredi 22 octobre 2014

L’UE organise une réunion avec les ONG environnementales locales au Liban



Des représentants de l'Union européenne ont rencontré des membres du réseau d’associations libanais EcoMovement, travaillant dans le domaine de la protection de l'environnement, à la veille du dialogue politique UE-Liban axé sur le secteur.
 
« Améliorer la participation des organisations de la société civile engagées dans des actions environnementales est l'une des priorités des relations UE-Liban. Cette réunion est donc d'autant plus pertinente », a déclaré Esther Pozo-Vera, représentante de la Direction Générale de l'Environnement à la Commission européenne. « L'implication des associations locales sur le terrain nous permet de suivre de plus près les développements qui ont lieu dans le domaine de l'environnement au Liban », a-t-elle ajouté.
 
L'UE a présenté les derniers développements dans le domaine de l'environnement au niveau régional, en particulier les résultats de la réunion ministérielle de l'Union pour la Méditerranée (UpM) sur l'environnement et les changements climatiques qui s'est tenue le 13 mai à Athènes, et la préparation de la deuxième phase de l’initiative Horizon 2020 pour une Méditerranée plus propre. Mme Pozo-Vera a souligné le rôle important que les organisations de la société civile peuvent jouer dans la réalisation des objectifs environnementaux et pour relever les défis environnementaux importants au Liban.
 
Les ONG ont pu exprimer leurs préoccupations concernant le barrage de Janna et la décharge Naameh, ainsi que des questions plus générales concernant la chasse et la biodiversité. Celles-ci étaient considérées comme des exemples de défis dans la mise en œuvre de la législation environnementale au Liban. 
 
Pour en savoir plus
Délégation de l’UE au Liban – site internet  et page Facebook
 

Aucun commentaire: