Translate

mardi 1 mai 2018

Le site web du CES-MED reçoit un plus grand nombre de visiteurs en provenance d’Algérie et du Maroc

EU Neighbours South

Sur la base des résultats de « Google analytics » disponibles, le site web du CES-MED a reçu la visite de plus de 14 100 utilisateurs. De ce nombre, plus de 1 500 visiteurs étaient des visiteurs réguliers du site. 

Dans l’ensemble, les différentes sections du site web de CES-MED ont été consultées plus de 57 000 fois (57 497).

En moyenne, 600 utilisateurs ont visité le site chaque mois, le nombre le plus élevé ayant atteint 1 100 en mars 2018. Le site a atteint d’autres pics de trafic en mars 2017, en septembre 2017 et en janvier 2018.

Le plus grand nombre d’utilisateurs est observé en Algérie (14 %) et au Maroc (12 %), suivis de la Tunisie (5,2 %) et du Liban (5 %), de l’Égypte (4 %), et enfin de la Jordanie (2,8 %), de la Palestine (2,7 %) et d’Israël (1,5 %).

Les autres pays affichant un pourcentage élevé d’utilisateurs sont les États-Unis (8,5 %), la France (7,6 %), suivis par l’Italie, l’Allemagne et d’autres pays de l’UE avec des pourcentages inférieurs à 3 %. Ceci est un signe important de la pénétration des activités du projet CES-MED dans des pays autres que les pays spécifiquement ciblés.

Le projet CES-MED est une initiative régionale financée par l’UE mise sur pied pour fournir une formation et une assistance technique aux autorités locales et nationales dans la région sud-méditerranéenne, en vue de les aider à répondre plus activement aux défis en matière de politique durable.

CES-MED garantit que les actions proposées sont conformes aux objectifs de la Convention des Maires : atteindre et dépasser l’objectif européen en termes de réduction des émissions de CO2 de 20 % grâce à l’amélioration de l’efficacité énergétique et au recours plus systématique aux énergies renouvelables.

Pour en savoir plus
CES-MED - Site internet

Également disponible en

Projet connexe
Soutient les efforts des autorités locales des pays partenaires de l'IEVP-Sud pour répondre plus activement aux défis de la politique durable.Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc,…

Aucun commentaire: