Translate

mardi 1 mai 2018

MEDREG soutient les activités en matière d’énergies renouvelables menées en Algérie et en Palestine

MedReg

Les groupes de travail de MEDREG sur l’électricité (GT ELE) et sur les sources d’énergie renouvelables et l’efficacité énergétique (GT SER) se sont réunis le 28 mars 2018 à Paris, dans les locaux de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), membre français de MEDREG.

Le GT ELE a discuté d’une méthodologie pour l’analyse coûts-avantages (ACA) et la répartition transfrontalière des coûts (RTC) pour les projets d’infrastructure méditerranéens. Élaboré en coopération avec Med-TSO, ce rapport d’infrastructure est attendu d’ici fin 2018.

Dans le même temps, le GT SER a planifié ses activités de soutien pour promouvoir l’utilisation des sources d’énergie renouvelables et l’efficacité énergétique en Algérie et en Palestine.

À la demande de son membre palestinien PERC, MEDREG travaille sur un rapport qui comprendra des recommandations et des lignes directrices pour promouvoir l’utilisation des SER et l’efficacité énergétique en Palestine et une feuille de route pour déterminer le prix d’achat des différentes sources de SER.

Pour sa part, le membre algérien CREG développe et évalue une méthodologie pour l’estimation des prix de l’électricité produite à partir des SER par le biais d’appels d’offres et d’enchères. MEDREG soutiendra la CREG en partageant les expériences spécifiques des pays, représentant différents contextes, et cherchera à communiquer des enseignements et des bonnes pratiques sur la façon dont les gouvernements peuvent concevoir et mettre en œuvre les enchères de la manière la plus rentable tout en s’assurant que les projets gagnants sont mis en ligne en temps opportun.

Réunis en parallèle le même jour, les deux groupes ont tenu une séance conjointe pour discuter de leurs résultats communs sur les réseaux intelligents. Alors que des études de cas nationales sur les différents aspects des réseaux intelligents sont en cours de réalisation, les groupes ont passé en revue l’approche analytique qu’ils souhaitent utiliser afin de tirer des enseignements et des recommandations des études de cas. Un premier projet de rapport devrait être disponible d’ici la prochaine Assemblée générale de MEDREG en juin.

MEDREG, qui bénéficie du soutien financier de l’Union européenne, regroupe 25 régulateurs de 21 pays, couvrant l’Union européenne (UE), les Balkans et l’Afrique du Nord. Les régulateurs méditerranéens coopèrent pour promouvoir une harmonisation accrue des marchés énergétiques régionaux et des législations, en vue d’une intégration progressive du marché dans le bassin euro-méditerranéen. Grâce à une coopération et à un échange d’informations permanents entre les membres, MEDREG entend promouvoir les droits des consommateurs, l’efficacité énergétique, l’investissement dans les infrastructures et le développement, sur la base de systèmes énergétiques sûrs, sécurisés, rentables et respectueux de l’environnement.

Pour en savoir plus
Site internet de MEDREG

Également disponible en

Projet connexe
Soutient l'élaboration d'un cadre de régulation moderne et efficace en matière d'énergie dans les pays partenaires méditerranéens et renforce leur coopération avec les régulateurs de l'énergie de l'…

Aucun commentaire: