Translate

mardi 1 mai 2018

Rencontre 3 « Jeunesses Méditerranéennes » : Alger

Historique

Depuis 2015, le REF a  souhaité concentrer une partie de son action autour de grands enjeux auxquels la jeunesse fait face dans les différents pays du pourtour méditerranéen, à savoir :
–  l’emploi et la formation professionnelle
–  la mobilité, la circulation
–  la participation citoyenne
–  la culture et la création artistique
–  la justice sociale et climatique

Dans cette optique, le REF a pris l’initiative d’organiser à Paris les 9 et 10 octobre 2015 une rencontre intergénérationnelle rassemblant 90 organisations de la société civile sur le thème « Jeunesses méditerranéennes. Être jeune et citoyen.ne en Méditerranée ». Elle a posé les jalons d’un cycle de rencontres réparties sur trois ans, dont la première « État des lieux de la situation des jeunes en Méditerranée » s’est tenue à Casablanca du 3 au 5 avril 2017, en partenariat avec le Réseau Euromed marocain des ONG et ONORIENT.
Représentants d’organisations associatives pour la plupart, des jeunes issus de la société civile européenne et de la rive sud de la Méditerranée se sont réunis dans une démarche de mutualisation, afin de réfléchir sur les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien et leurs aspirations.

Les objectifs de la rencontre d’Alger 

La prochaine rencontre « Jeunesses méditerranéennes » se tiendra du 12 au 14 avril 2018 à Alger et aura pour thématique « Point sur les pratiques innovantes en direction des jeunes méditerranéens ».
Elle aura pour objectifs de :
 capitaliser et valoriser les pratiques et projets portés par la jeunesse et en direction de la jeunesse
 approfondir l’état des lieux par la mise en avant de solutions adaptées et innovantes
 poursuivre la mise en réseau des acteurs travaillant sur les enjeux liés à la jeunesse en Méditerranée

Les partenaires du projet

La rencontre est organisée par le REF en partenariat avec un consortium d’associations algériennes  et françaises :
Un comité de pilotage du projet composé de membres du REF participe de manière active à la préparation de la rencontre : contenu des ateliers, méthodes d’animation, etc. Ce comité de pilotage est composé de : Alter SolidaireAMSEDArcenciel France, ASHMA,  Indigènes films (PCMMO), la Ligue de l’enseignement des Bouches-du-RhoneOnorientSolidarité Laïque et un représentant du Collège des adhérents individuels.
Source de l'article Euromed France

Aucun commentaire: