Translate

jeudi 20 juillet 2017

Hammamet, capitale des jeunes méditerranéens, du 3 au 8 juillet 2017


La ville de Hammamet est la “capitale des jeunes méditerranéens”, du 3 au 8 juillet 2017 à l’occasion de la 5e édition de la Fédération méditerranéenne “jeunesse et citoyenneté universelle” dont le coup d’envoi a été donné lundi avec la participation de 140 jeunes de 17 pays du pourtour méditerranéen.

La secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Faten Kallel, a déclaré, selon la TAP, que la 5e édition “offre une importante opportunité pour l’échange et le rapprochement des jeunes dans le bassin méditerranéen qui contribue à bâtir un futur fondé sur la compréhension et l’ouverture sur la démocratie et la citoyenneté”.

Elle a assuré que cette manifestation de la jeunesse “contribuera à concrétiser les aspirations des jeunes qui ont souligné lors du dialogue national leur besoin de formation et de développement”.

“La fédération méditerranéenne œuvrera durant une semaine à consolider l’esprit de citoyenneté, le travail en réseau, la coopération avec l’Etat, les moyens de faire entendre la voix des jeunes et par la contribuer à la prise de décision, la mise en place des politiques et stratégies et l’examen de l’action de volontariat”, a-t-elle ajouté.


De son côté, Imene Belhedi, directrice de l’Observatoire national de la jeunesse, a précisé que la 5e édition de la Fédération méditerranéenne est une session de formation des leaders de jeunes actifs dans la société civile de leurs pays qui offrira également l’occasion d’échanger les expériences sur les activités des jeunes.

Au programme de la cette édition des ateliers de formation sur l’interconnexion entre structures de la société civile, les institutions gouvernementales et les donateurs ainsi que l’examen des modes de mise à contribution des jeunes dans la prise de décisions et d’assomption de la responsabilité, de la citoyenneté universelle et de la rencontre des civilisations.

L’Observatoire national organisera à cette occasion un atelier sur “les jeunes et le développement à l’horizon de 2030, un autre atelier sur les expériences comparées des conseils supérieurs de la jeunesse et un troisième atelier sur les organisations internationales des jeunes en Tunisie, la société civile et la jeunesse méditerranéenne”, a-t-elle précisé.

Source de l'article Demande Tunisie

Aucun commentaire: