Translate

dimanche 16 juillet 2017

Mogherini : la désignation d’un envoyé spécial des Nations Unies pour la Libye arrive à un moment crucial pour le processus de paix

Federica Mogherini

La désignation de Ghassan Salamé en tant que Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye et chef de la mission d’appui des Nations Unies en Libye (UNSMIL) arrive à un moment crucial pour le processus de paix libyen, a déclaré la Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, dans un communiqué.

« Je suis convaincue qu’avec M. Salamé, les Nations Unies resteront à l’avant-garde du travail de médiation avec toutes les parties prenantes en Libye », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle avait assuré à l’envoyé de l’ONU que l’UE soutenait son travail.

« Nous poursuivrons notre excellente coopération et coordination avec l’UNSMIL dans notre travail politique et diplomatique en Libye, y compris dans le cadre du Quartet pour la Libye, aux côtés de la Ligue des États arabes et de l’Union africaine ».

Mme Mogherini a déclaré que l’UE poursuivrait le travail visant à rassembler toutes les parties, sous les auspices de l’ONU, et à promouvoir la cohérence des efforts internationaux afin que le peuple libyen puisse vivre dans une Libye stable et sûre.

Pour en savoir plus

Also available in

Aucun commentaire: