Translate

dimanche 26 novembre 2017

L’Union africaine a choisi Tunis comme siège du “Digital Africain Excellence Center”


La deuxième session du Comité technique spécialisé de l’Union africaine sur la communication et les TIC “CTS-CCITC”, organisée à Addis Abeba (Ethiopie), du 20 au 24 novembre 2017, à laquelle a participé le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, Anouar Maarouf, a retenu la Tunisie pour le futur "Centre stratégique africain dans le domaine du numérique".

Ce centre continental aura pour principales missions la formation de haut niveau au profit des cadres dirigeants des gouvernements africains et des grands groupes privés, la formation de cadres de middle management, la mise en place d’un observatoire et d’une veille des marchés du numérique, explique un communiqué du département tunisien des TIC rendu public vendredi 24 courant.

Il sera également chargé de la dissémination des bonnes pratiques, d’un conseil personnalisé au profit des acteurs dans le domaine du numérique, la promotion de la Tunisie comme un hub technologique.

Par ailleurs, la Tunisie a été élue vice-présidente du bureau du Comité technique spécialisé de l’Union africaine sur la communication et les TIC pour un mandat de 2 ans.

La deuxième session ministérielle du CTS-CCITC, qui réunit des ministres en charge des TIC et des Postes et des ministres en charge des Communications et de l’Information des pays membres de l’UA, a été précédée de la réunion des experts (20-22 novembre), regroupant les représentants des ministères, du secteur privé, de la société civile et des Organisations internationales et régionales intervenant dans les secteurs des TIC et des Postes.

Le CTS-CCITC se réunit, tous les deux ans en session ordinaire, au niveau des ministres en charge des communications et de l’information des pays membres de l’UA, des représentants des institutions spécialisées de l’UA et des organisations internationales ainsi que des partenaires africains et internationaux opérant dans le domaine des TIC.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: