Translate

jeudi 24 avril 2014

Israël, Jordanie et Palestine: un nouveau projet favorise la coopération transfrontalière afin de mieux répondre aux situations d’urgence


Un nouveau projet visant à promouvoir la préparation et la réponse aux situations d'urgence à travers la création d’Equipes d'Intervention d'Urgence de la Communauté (Community Emergency Response Teams - CERT) a été lancé le mois dernier avec des partenaires d'Israël, de Jordanie et de l'Autorité palestinienne, indique un communiqué de presse de la Délégation de l'UE en Israël. 

Les CERT seront développés, formés et effectueront des exercices conjoints dans 12 communautés dans les trois entités, facilitant ainsi une réponse plus efficace à tout type de situation d'urgence potentielle. Le projet est parrainé par le Partenariat européen pour la paix, qui a fourni un financement de 400 000 euros.
 
« Comme les situations d'urgence sont caractérisées par un manque de ressources, la réponse locale et transfrontalière des communautés doit être développée afin de réduire la mortalité et la morbidité après une catastrophe. La coopération régionale et la collaboration se sont révélées être l'élément le plus efficace à une réponse d'urgence, étant donné que les délais pour le renforcement des ressources locales est cruciale pour sauver des vies. Le projet proposé vise à développer la collaboration régionale ciblée au développement et à l'autonomisation des interventions d'urgence de la communauté au Moyen-Orient », a expliqué le Dr Bruria Adini, directrice du projet.
 
« Le nouveau projet s’est inspiré du projet de trois ans qui a porté sur la coopération entre la Jordanie et Israël dans la préparation aux catastrophes, et qui s’est achevé en novembre 2012. Parmi les principales réalisations de cette collaboration : 14 étudiants jordaniens qui ont obtenu une licence en Service Médical d’Urgence, des procédures communes d'intervention standard jordano-israéliennes pour une réponse commune en cas de catastrophes naturelles, et un groupe de bénévoles et de premiers secours jordaniens et israéliens formés et ayant exercé ensemble pour apporter une réponse d'urgence efficace », a-t-elle ajouté.

Les objectifs du projet sont les suivants :

1) Développer des équipes de premiers secours formées dans les communautés rurales en Jordanie, dans les territoires palestiniens et en Israël qui fourniront des services de sauvetage en cas de catastrophe dans les communautés rurales ;

2) Elaborer des procédures communes d'intervention standard pour la collaboration transfrontalière des collectivités lors de catastrophes ;

3) Acquérir une connaissance collective qui mène aux meilleures pratiques communes dans la gestion des catastrophes et ouvre la voie à la coopération, la coordination et l'intégration ;

4) Améliorer la résilience des communautés face aux situations d’urgence ;

5) Soutenir et développer les activités des Forums de Développement Stratégie (FDS) des acteurs clés de la gestion des urgences.
 
Le projet sera mené sur une période de 3 ans. La première année sera consacrée à l'élaboration de procédures standards d'exploitation et du matériel de formation, ainsi qu’à la formation de 30 formateurs (10 de chaque entité); La deuxième année sera consacrée à la création et à la formation des CERT - au moins 60 stagiaires dans chaque entité. Au cours de la troisième année, des exercices locaux, nationaux et transfrontaliers seront menés pour générer des connaissances et de la pratique des opérations conjointes de réponse à une catastrophe simulée. 
 
Pour en savoir plus
Partenariat européen pour la paix – Fiches et actualités
Délégation de l’UE en Israël – site internet et page Facebook

Aucun commentaire: