Translate

samedi 26 avril 2014

L’UE finance un projet de développement local dans le Nord du Liban



Le chef de la Délégation de l’UE au Liban Angelina Eichhorst a présenté les premières orientations du Plan stratégique de développement du Akkar, qui a été initié par l'Union européenne et le Conseil du Developpement et de la Reconstruction (CDR) dans le cadre du projet d'appui au développement local dans le Nord Liban (ADELNORD) d'un montant total de 18 millions d'euros.
 
Ce long processus participatif qui implique toutes les composantes de la société, élus et autorités, société civile, responsables et décideurs, comités d'usagers, communautés et familles, vise à définir ensemble un plan d'aménagement du territoire afin de faire valoir les potentiels du Akkar pour les prochaines années et de créer ainsi les conditions d'un développement durable de la région.
 
Ce plan s'inscrit dans la continuité du Schéma d'aménagement du territoire libanais, le SDATL dont l'Union européenne avait financé la production et la diffusion.
 
L'Ambassadeur Eichhorst a rappelé que les activités humaines peuvent durablement marquer un territoire pour le meilleur et pour le pire. Elle a exhorté les participants à être ambitieux et exigeants : "Votre Akkar dispose d'un potentiel unique au Liban et dans cette région. Encore préservé, réellement authentique, à la différence d'autres régions, il offre encore le choix à ses habitants de le façonner respectueusement".
 
L'Ambassadeur Eichhorst a rappelé que "les experts et les consultants proposent des options de développement mais que ce sont les élus et les citoyens qui orientent et qui finalement décident," et elle a invité toutes les parties à "participer activement à cette entreprise, à cette réflexion, à ce rêve…" 
 
Pour en savoir plus
ADELNORD – site web
EU Neighbourhood Info Centre – galerie photo 
Délégation de l’UE au Liban – site internet et page facebook

Aucun commentaire: