Translate

mardi 22 avril 2014

La Banque mondiale plus optimiste pour la région MENA

MENA. Selon la Banque Mondiale (BM), l'horizon se dégage au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. 

La croissance dans la région devrait passer de 2,6 % en moyenne en 2013 à 4,6 % en 2015 (photo FD)
La croissance dans la région devrait passer de 2,6 % 
en moyenne en 2013 à 4,6 % en 2015 (photo FD)
Inger Andersen, vice-présidente de la BM pour la région constate un certain "apaisement" du climat politique dans les pays en transition, de bon augure pour la croissance. Celle-ci devrait s'accélérer en passant de 2,6 % en moyenne en 2013 à 4,6 % en 2015. L'année 2015 pourrait, selon l'institution de Washington, s'avérer être "un tournant décisif pour les pays de la région qui commenceront à profiter d'une hausse plus forte de la demande extérieure dans les pays à revenu élevé." 

Les pays exportateurs de pétrole devraient enregistrer une croissance de 3,5% en 2014 et de 4,8% en 2015 alimentée par des plans de relance et des flux en direction de l'Égypte et de la Jordanie notamment. Pour les pays importateurs, la croissance reste fragile, mais devrait reprendre légèrement durant la période. 

Segmentation du marché de l'emploi, lourdeur des réglementations pénalisant les petites et moyennes entreprises, augmentation du taux de chômage, risque croissant d'extrême pauvreté, manque d'investissement dans l'éducation et l'innovation, corruption... si les prévisions de croissance restent positives, les marges de progrès restent innombrables, tempère la BM. 



Par Astrid Jousset - source de l'article Econostruminfo

Aucun commentaire: