Translate

samedi 27 octobre 2018

Assia Elkadhi remporte le concours "Une mer de mots" 2018

 'A Sea of Words 2018'

Parmi 250 histoires originales des jeunes de 33 pays, The Last Exile a été sélectionnée comme le meilleur récit de l'édition 2018 du concours littéraire Euro-Méditerranéen « Une mer de mots ».

Ce récit raconte à la première personne l'histoire fascinante d'une fille à travers les souvenirs et la mémoire de sa mère décédée, que l'auteur assimile à la patrie. La souffrance de la vie, le passage du temps et de l'incertitude de l'exil sont réunis dans cette histoire de l'écrivaine tunisienne Assia Elkadhi (27 ans), qui a reçu le prix à Barcelone lors d'un événement organisé par l'IEMed.

Ils ont également annoncé les 2ème et 3ème prix. Les trois histoires peuvent être lues (en anglais) dans les liens suivants: 
La cérémonie de remise des prix a réuni les 15 jeunes (de l'Albanie, l'Algérie, l'Egypte, la France, l'Allemagne, la Grèce, la Jordanie, la Lituanie, le Liban, le Maroc, la Pologne, la Roumanie, la Syrie et la Suède) lauréats de cette édition.
L'édition de cette année était articulée sous le thème "Mémoire et identité: repenser le patrimoine culturel" dans le cadre de l'Année européenne du patrimoine culturel.
Convoquée chaque année depuis 2008 par l'IEMed et la Fondation Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures, la « Une mer de mots » concours est destiné aux personnes âgées de 18 à 30 ans des 43 pays de la région euro-méditerranéenne. Les histoires gagnantes sont publiées dans des anthologies.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: