Translate

dimanche 21 octobre 2018

Entretien d’Abderrahim Atmoun avec Tiziana Begin sur le financement et les procédures de l’Assemblée Parlementaire de l’Union pour la Méditerranée

Entretien d’Abderrahim Atmoun avec Tiziana Begin sur le financement et les procédures de l’Assemblée Parlementaire de l’Union pour la Méditerranée
En marge des travaux de la Réunion du groupe de travail sur le financement et les procédures de l'Assemblée Parlementaire de l'Union pour la Méditerranée tenue au Parlement européen à Bruxelles le 07 septembre 2018.

Abderrahim ATMOUN, Président de la Commission parlementaire mixte Maroc- Union européenne et vice-président de ce groupe de travail, s’est entretenu ce vendredi avec l’eurodéputée italienne Tiziana Beghin présidente du groupe de travail sur le financement et les procédures de l'Assemblée Parlementaire de l'Union pour la Méditerranée en sa qualité de Shadow Rapporteur de la Commission INTA sur les Accords et le Commerce International du Parlement européen au nom du groupe EFDD au sujet de la visite au Maroc de la délégation d’eurodéputés membres de la Commission INTA du 03 au 05 septembre 2018.

Lors de cet entretien, Abderrahim Atmoun a exprimé à son interlocutrice son entière satisfaction quant à la tenue de cette réunion initiée depuis la tenue de la réunion de mi-parcours de la Commission Parlementaire Mixte Maroc Union Européenne tenue du 06 au 08 février 2018 à Bruxelles, permettra aux eurodéputés membres de la Commission INTA et plus particulièrement aux membres rapporteurs et Shadow rapporteurs en charge des négociations d’Accords avec les pays méditerranéens de constater sur le terrain les retombées et les bénéfices de ‎l’accord de pêche et son protocole d’application pour les populations locales des zones concernées dans le respect des principes de gestion durable des ‎ressources halieutiques et d’équité.

De son côté la Présidente Tiziana Begin a déclaré à le Président Abderrahim Atmoun qu’elle a tenu en compagnie de sa collègue au Parlement européen la française Patricia Lalonde du groupe ALDE, Rapporteur de la Commission INTA pour les pays méditerranéens, une série de rencontres avec des représentants des pouvoirs publics, des élus et des organisations de la société civile de la Région de Dakhla et Laâyoune pour s’informer des retombées et des bénéfices de ‎l’accord de pêche maritime Maroc-Union européenne sur les populations des Provinces du Sud.

Begin s’est déclarée très optimiste de cette visite qui a concerné une usine de phosphate, une unité locale de conditionnement et transformation du poisson, un site de production des primeurs et une coopérative féminine pour la production du fromage et la valorisation de lait de vache

De même Begin a relevé que cette importante visite lui a permis de connaître les positions et les opinions des membres de divers organes élus de la région et des représentants de la société civile concernant les retombées et les bénéfices de l’accord de pêche maritime Maroc-UE pour la population locale.

Enfin Tiziana Begin a déclaré à son interlocuteur qu’elle accorde beaucoup d’importance au travail de la CPM au sein du parlement européen et partageant avec Abderrahim Atmoun les mêmes diagnostics quant aux multiples enjeux qui prévalent au niveau de nos régions réciproques, elle a poursuivi que son espoir est grand, de voir les efforts maroco-européen de la Commission parlementaire mixte, s’élever à la hauteur des aspirations des deux parties et ceux de nos peuples, consolidant ainsi leur bien être présent et futur, afin de donner un nouvel élan à l’action courageuse du dialogue Maroc-UE.

A cet effet, elle a exprimé sa volonté pour que la Commission Parlementaire Mixte du Parlement du Royaume du Maroc et du Parlement européen, poursuivra l'engagement dont elle a toujours fait preuve de construire la relation la plus solide et la plus poussée avec nos institutions réciproques, et s’est dite persuadée que ses actions futures insuffleront une nouvelle avancée et conféreront à nos Parlements réciproques davantage de dynamisme, de force et de projection maroco-européenne.

Elle a de même proposé que durant les semaines à venir, les membres de la Commission parlementaire mixte du côté marocain seront appelés à accentuer leurs rencontres, comme à l’accoutumée, avec leurs homologues européen au niveau de la Commission des Affaires Etrangères AFET et la Commission PECHE au Parlement européen, à l’instar de ce qui a été fait au niveau de la Commission INTA, du moment qu’elles seront aussi appelées à voter l’accord de pêche et l’accord agricole avant de les expédier au vote final à la Plénière du Parlement européen à Strasbourg.

Abderrahim Atmoun a remercié son homologue européenne pour sa coopération régulière et son degré élevé de responsabilité et de bon sens et lui a confirmé que la CPM a réussi à confirmer un certain nombre d'acquis cumulés depuis le mandat parlementaire précédent suite à la conjugaison des efforts marocco-européens et à la volonté commune qui les animent pour faire progresser le partenariat stratégique et unique qui les lient permettant ainsi, la promotion de la démocratie et des droits de l’homme et la lutte contre le terrorisme et la radicalisation, jusqu'au rapprochement entre le Maroc et son entourage européen.

Pour cela ajoute Atmoun, les actions de la Commission parlementaire Mixte Maroc-UE ont été marquées par une multiplication de part et d’autres par des visites parlementaires soldées par des rencontres entre les eurodéputés membres de la Commission Parlementaire Mixte et d’autres commissions du parlement européen avec les plus hauts responsables marocains et d’autre part, permettant le renforcement de la présence du Parlement du Royaume dans les plus hautes instances parlementaires européennes.

Le Président de la Commission parlementaire Mixte Maroc-UE a insisté durant cette rencontre avec Tiziana Begin sur l’esprit constructif qui prévaut ‎ et l’attachement des deux parties au renforcement de leur partenariat dans les secteurs de l’agriculture et de ‎la pêche comme consécration des efforts continus et inlassables des députés marocains et européens de la CPM, constituant ainsi, un modèle exemplaire de coopération et un instrument pour le renforcement des ‎relations de proximité et de bon voisinage avec le Parlement européen, de même qu’un espace où prévalent les valeurs sublimes que sont essentiellement le respect de la dignité humaine, la préservation de la souveraineté des Etats et l'ambition de réaliser le développement intégré des pays, dans la quiétude et en toute sécurité.

Source de l'article Maroc Diplomatique

Aucun commentaire: