Translate

jeudi 21 novembre 2013

Maroc: l’allemand KfW finance la construction de deux centrales solaires à hauteur de 654 millions d'euros

La banque de développement allemande KfW a accordé au gouvernement marocain un prêt de 654 millions d'euros destiné à financer une parie des coûts de la construction de deux centrales solaires de 300 mégawatts (MW) dans la région de Ouarzazate (Sud du Maroc), rapporte l’agence Reuters le 31 octobre.

KfW est ainsi devenu le plus grand pourvoyeur de fonds pour la deuxième phase du projet solaire de 500 MW de Ouarzazate, dont le coût global est à 1,7 milliard de dollars.

D’autres bailleurs de fonds multilatéraux tels que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), la Banque européenne d’investissement (BEI), ainsi que l’Agence française de développement (AFD) et l'Union européenne, devraient aussi apporter leur contribution au projet.

Les appels d'offres pour la construction de ces deux centrales, baptisées Noor II (200 mégawatts) et Noor III (100 mégawatts), devraient être lancés dans les prochaines semaines, a indiqué lors de la conférence Desertec Industrial Initiative à Rabat Mustapha Bakkoury (photo), président du directoire de l'Agence marocaine pour l'énergie solaire (Masen).

Le saoudien Acwa Power est actuellement en train de construire une première centrale de 160 MW (Noor I) dans la région de Ouarzazate dans le cadre de la première phase du projet. 

Le gouvernement marocain veut produire deux gigawatts d'énergie solaire d'ici à 2020. À cet horizon, l'objectif est de produire 14 % de l'électricité marocaine à partir de l'énergie solaire.

Source de l'article l'Agence Ecofin

Aucun commentaire: