Translate

vendredi 29 avril 2016

Algérie-Exportations: renforcement des capacités opérationnelles d'Algex

Résultat de recherche d'images pour "Algex"Les capacités opérationnelles de l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex) ont été renforcées dans le cadre d'un projet de formation de ses effectifs d'encadrement par l’Union européenne, a-t-on indiqué, lundi à Alger, lors de la clôture de ce projet de jumelage avec l'UE.

Financé par l’UE à plus d’un (1) million d’euros, le projet a été mis en oeuvre avec l’appui de la France et de l’Autriche à travers leurs agences nationales du commerce extérieur, Business France (ex-Ubifrance) et Advantage Austria.
La cérémonie de clôture de ce jumelage s'est tenue en présence des représentants des ministères, respectivement, des Affaires étrangères et du Commerce, des représentants de la Délégation de l’UE en Algérie, des ambassades de France et d’Autriche.
Lancé en avril 2014 pour une durée de deux ans, ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui à la mise en œuvre de l’Accord d’association avec l’UE (P3A), vise à aider Algex à contribuer plus efficacement dans le développement des exportations hors-hydrocarbures.
Ainsi, les cadres d’Algex ont bénéficié de programmes de formation et de stages sur les techniques d’export et d’accès aux marchés internationaux.
Ce qui devrait permettre à cette agence de mieux assister les entreprises potentiellement exportatrices à vendre leurs produits à l'étranger, notamment sur le marché européen.
Lors de ce séminaire de clôture, les participants ont avancé que la mise en oeuvre de ce jumelage allait permettre à Algex de diversifier les postes d’exportation du pays grâce à l’acquisition de nouvelles méthodologies et techniques d’analyse de l’intelligence économique et des prévisions en commerce international.
Résultat de recherche d'images pour "Algex"Les équipes opérationnelles de cet organisme disposeront d’une cartographie de l’intelligence économique à travers de nouvelles sources d’information sur les marchés internationaux et une base de données centralisée devant servir d’outil pour mettre en contact des entreprises algériennes et des clients européens potentiels.
A travers ce projet, les équipes d’Algex vont également avoir accès à de nouveaux outils pour mieux analyser, à la fois, les marchés extérieurs et l'impact sur l’Algérie des régimes commerciaux et les questions liées à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).
En outre, la mise en oeuvre de ce jumelage va permettre à l’Agence de renforcer ses capacités d’accompagnement des entreprises à l’export en améliorant les études sectorielles et les analyses prospectives sur les marchés extérieurs.
Tout ceci devra être concrétisé à travers les différentes structures de l’agence, qui ont bénéficié d’une mise à niveau ainsi que son site web qui va se doter d’une nouvelle architecture plus utile et plus réactive avec les exportateurs.
Rencontré lors de ce séminaire, le patron d’une société privée de fabrication de machines-outils pour les travaux publics a relevé l’utilité de ce projet dans l’aide à l’exportation.
"Depuis mon adhésion à ce projet, mon entreprise a déjà reçu 8 commandes pour la France, la Roumanie, l’Allemagne et l’Italie grâce à son intégration dans la nouvelle base de données d’Algex", témoigne-t-il.

Source de l'article Maghrebemergent

Aucun commentaire: