Translate

jeudi 21 avril 2016

Nice initiatives économiques pour la Méditerranée - Une ambition nouvelle pour les nouveaux espaces méditerranéens

Nice / L’I.E.P.M, né de la création de l’Institut d’Études Politiques Méditerranéennes en février 1999, puis placé sous le haut parrainage de SAS Albert II de la fondation du Club de Monaco en mars 2002, poursuit l’œuvre entamée et devient en 2016.

Sous l’impulsion de Henri Malosse, Président sortant du Comité Économique et Social Européen à Bruxelles et de Jean-Claude Fontanive, Expert International des Relations Nord-Sud et plus particulièrement celles du Bassin Méditerranéen, l’I.E.P.M se veut » Initiatives Économiques pour la Méditerranée « . 

Henri Malosse, Président , et Jean-Claude Fontanive, Vice-président ont présenté à la presse vendredi les axes stratégiques et le plan d’actions de l’IEPM, désormais basée à Nice, en présence de Yvon Grosso , Président de l’Upe06 , et de deux administrateurs IEPM Patrick Vidal et Pierre Delval. L’IEPM veut rapprocher sur le plan économique les différents acteurs des pays riverains de la méditerranée et au-delà. 
Elle veut participer pleinement à la mobilisation de divers organismes institutionnels et de la société civile, des entreprises citoyennes, de centres de recherches, et des structures d’enseignements professionnels, universitaires, grandes écoles afin de promouvoir des démarches nouvelles et des projets novateurs à valeurs ajoutées partagées avec l’ensemble des acteurs locaux partenaires.

L’IEPM répond concrètement aux nouveaux grands défis de l’ensemble de ces pays riverains et régions concernées du bassin méditerranéen afin d’inciter à un dialogue nouveau et collaboratif entre les principaux acteurs du monde économique et social.

L’IEPM s’appuie donc pour cela sur…
  • Les organisations de la Société Civile
  • Les organisations des Entreprises Citoyennes
  • Les structures d’enseignements Professionnels, Universitaires et Grandes Ecoles
L’IEPM s’implique également auprès des Organisations Internationales, Agences gouvernementales publiques et parapubliques, collectivités locales pour favoriser la continuité de l’ensemble de ces actions.
L’IEPM est résolue à toujours promouvoir le développement économique, préserver les héritages respectifs pour le bénéfice des générations futures, sauvegarder la qualité de notre environnement et garantir la liberté, la sécurité, la paix, et le développement durable.

L’IEPM agira chaque année pour…
  1. Donner son Haut Patronage à un congrès international adoptant solennellement les principes fondateurs de l’I.E.P.M. sur une thématique annuelle choisie
  2. Réaliser plusieurs rencontres et/ou ateliers conformément aux thématiques annuelles choisies
  3. Editer des contenus papier et/ou numérique liés aux différents travaux.
  4. Promouvoir toutes actions susceptibles d’enrichir des démarches novatrices et pragmatiques, afin de réaliser les objectifs présentés de l’IEPM.
Entrer immédiatement en action

L’IEPM a choisi pour 2016 la thématique de la » sécurité » sur ses multiples dimensions susceptibles de stabiliser les » nouveaux espaces méditerranéens « 
L’IEPM, ses membres fondateurs et autres personnalités associées ont privilégié cet axe stratégique à partir d’une analyse approfondie des évolutions, des tendances et des ruptures du monde méditerranéen qui structure son engagement pour cette nouvelle année.
L’IEPM engage 5 actions clefs pour répondre concrètement aux exigences de cette ambition avec l’ensemble des acteurs du monde économique, social et de l’enseignement supérieur, à partir du département des Alpes-Maritimes vers l’ensemble de ces nouveaux espaces :
  1. Rassembler les forces de la société civile organisée des différents pays riverains dans le but de constituer un Conseil Economique et Social Méditerranéen (CESM),
  2. Réunir, sous le haut patronage de l’IEPM, les 30-31 Mai 2017 à Nice, un congrès intitulé » World Security Congress » – Europe, The Mediterranean and Beyond : Challengers and Opportunities, dans la continuité des précédentes grandes manifestations méditerranéennes déjà réalisées,
  3. Préparer des colloques thématiques qui se tiendront à Monaco et en différents lieux de ces nouveaux espaces,
  4. Créer et développer une chaire intitulée » Nouveaux Espaces méditerranéens » :
    – innovation et entreprenariat,
    – attractivité et sécurité
  5. Promouvoir la création d’un Institut International sur le thème des » Espaces Méditerranéens de la Sécurité » avec le Groupe Waito (World Anti Illicit Traffic Organisation).
Source de l'article Presseagence

Aucun commentaire: