Translate

jeudi 21 avril 2016

Linguistique sémitique et contact des langues en Méditerranée

Séminaire doctoral de linguistique du CERMOM Linguistique
Linguistique sémitique et contact des langues en Méditerranée

Résultat de recherche d'images pour "Inalco Méditerranée"Dates : Jeudi 12 Mai 2016 - 16:30
Lieu : Inalco, Salle 5.13 
Lieu du séminaire : 65, rue des Grands Moulins 

Le séminaire doctoral de linguistique sémitique du Cermom a élargi son domaine en 2015-2016 pour s'intituler « Linguistique sémitique et contact des langues en Méditerranée ». Il regroupe, depuis trois ans, des chercheurs et des doctorants du Cermom dont l'objet d'étude est les langues du Proche-Orient ancien et moderne. Les méthodes d'approche des chercheurs participants sont multiples : linguistique théorique et formelle, linguistique descriptive fondées sur des études de terrain, sociolinguistique, anthropologie linguistique, histoire de la grammaire. Le séminaire entend créer un espace d'échange à la fois souple et précis dont l'objectif est à la fois de formation et de recherche : il s'agit de faire circuler les savoirs et de féconder les analyses par la conjonction de différents points de vue sur une question.

Le rendez-vous du séminaire est un rendez-vous mensuel de deux heures à deux heures trente. Il a lieu le premier jeudi du mois de 16h30 à 18h30 - 19h – avec des aménagements pour certains mois. Un thème habituellement fédère les séances. Il est le plus large possible. Il n'y aura point de thème fédérateur en 2015-2016. Les chercheurs qui interviendront pourront exposer leurs recherches en cours.

Notre séminaire est mutualisé avec le master linguistique ; il est aussi mutualisé MOM (hébreu, arabe maghrébin arabe latéral et dialectal), Il a un code dans les nouvelles maquettes du master : ARA5A321.

Le séminaire est ouvert à tout doctorant dont l'objet d'étude est une langue du Proche-Orient et à tout doctorant en linguistique générale. Il est également ouvert aux étudiants de M2.


Région du monde : Proche Orient, Moyen Orient et Maghreb

En savoir plus :

Source de l'article Inalco

Aucun commentaire: