Translate

samedi 9 décembre 2017

MedMedia lance une nouvelle série de rencontres afin de renforcer l’appui régional et international à la Déclaration et au Mécanisme spécial pour la liberté des médias dans le monde arabe

MedMedia

MedMedia a lancé la semaine dernière une nouvelle série de rencontres afin de renforcer l’appui régional et international à la Déclaration régionale pour la liberté des médias dans le monde arabe et son mécanisme spécial.

Appuyée par MedMedia, un programme financé par l’UE, l’initiative repose sur des partenariats solides entre parties prenantes des médias, organisations des droits de l’homme et gouvernements dans la région, pour la défense des principes de la liberté des médias dans la région sud de la Méditerranée.

Cette série d’événements a débuté par des visites de haut niveau à Tunis, en Tunisie, du 15 au 17 novembre. Menée par les experts de MedMedia Monir Zaarour et Rachid Khechana, la mission visait à renforcer l’engagement des organisations régionales telles que l’Union de radiodiffusion des Etats arabes (ASBU), l’Institut arabe des droits de l’homme (IADH) et de l’Organisation arabe pour l’éducation, de la culture et les sciences (ALESCO).

Au cours de la visite, le président de l’IADH, Abdel Baset Ben Hassan et le directeur général de l’ASBU, Abderrahim Sleiman, ont confirmé leur appui aux objectifs de l’initiative et évoqué des pistes permettant de la faire progresser.

Une vaste coalition composée d’organisations nationales, régionales et internationales a déjà appuyé cette initiative et cinq États de la région ont signé la Déclaration pour la liberté des médias dans le monde arabe, notamment la Palestine, la Tunisie, la Jordanie, le Maroc et le Soudan.

La Déclaration, un engagement clair en faveur des principes de liberté des médias, du journalisme indépendant et du droit à l’information, constitue la première étape vers la création du Mécanisme spécial. Elle énonce 16 principes clés afin d’atteindre les normes internationales les plus élevées en matière de liberté des médias et protéger les droits des journalistes.

Au printemps dernier, les organisations de journalistes du monde arabe réunies au Koweït ont appuyé la proposition de création d’un mécanisme spécial pour la liberté des médias dans la région, mandaté par le Réseau arabe des institutions nationales des droits de l’homme (ANNHRI), et en ligne avec les normes universelles de la liberté des médias.

Les rencontres de Tunis sont les premières d’une série d’événements qui permettront de mobiliser ANNHRI, l’UNESCO, l’OSCE et d’autres organisations intergouvernementales avec un mandat pour la promotion de la liberté des médias, afin de développer davantage l’initiative.

MedMedia est un programme financé par l’UE qui vise à faciliter le progrès des réformes des médias dans la région MENA en proposant expérience et savoir-faire aux décideurs, organes de régulation, diffuseurs et leaders syndicaux des deux rives de la Méditerranée.

Pour en savoir plus
Projet MedMedia – Site internet

Également disponible en

Projet connexe
MedMedia vise à faciliter le progrès des réformes des médias dans la région MENA en proposant expérience et savoir-faire aux décideurs, organes de régulation, diffuseurs et leaders syndicaux des deux…

Aucun commentaire: