Translate

dimanche 29 novembre 2015

48 pays attendus à la conférence de Barcelone sur le développement en Méditerranée

Des délégations de 48 pays prendront part à la conférence de Barcelone sur le développement en Méditerranée, prévue jeudi à Barcelone (Espagne), ont annoncé les organisateurs.

48 pays attendus à la conférence de Barcelone sur le développement en MéditerranéeLa conférence qui verra la participation des ministres des Affaires étrangères, est dédiée au 20e anniversaire du lancement du Processus de Barcelone, L’Algérie y sera représentée par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Abdelhamid Senouci Bereksi 

Les travaux de ces assises, sous le thème : "vers un programme de développement commun pour la Méditerranée", débuteront dans l’après-midi avec une allocution de la Haute Représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a-t-on précisé, alors qu’une rencontre ministérielle informelle est inscrite au programme de la matinée.

A la faveur de cette conférence, les participants feront le bilan de 20 ans de coopération euro-méditerranéenne, a indiqué à l’APS une source diplomatique proche du dossier.

Le Processus de Barcelone a été lancé en novembre 1995 par les 15 pays, qui constituaient l'UE et 12 pays méditerranéens, dont l'Algérie, afin d’instaurer un cadre aux relations bilatérales et régionales entre ces pays.

Ce processus a jeté les bases du partenariat euro-méditerranéen qui s'est par la suite élargi avant de donner naissance à l'Union pour la Méditerranée (UPM).

Il a pour objectif la création d'un espace de paix, de sécurité et de prospérité partagée dans la région méditerranéenne.

"Le Processus de Barcelone, était à l’époque de son lancement un grand espoir pour les pays de la rive sud de la Méditerranée, voyant en lui un espace pour les idéaux d’une coopération efficiente et d’un partenariat gagnant-gagnant avec les Européens", a rappelé la même source.

Le partenariat Euro-Med a été bâti autour de trois grands axes, qui demeurent ses grands domaines d'activité, à savoir : un dialogue sur les questions politiques et de sécurité, un partenariat économique et financier, et un partenariat dans le domaine social, culturel et humain.

En 2005, lors d’un sommet à Barcelone, "les questions d’immigration" ont été ajoutées à l’ordre du jour, comme quatrième grand axe du partenariat Euro-Med.

A Barcelone, les participants aborderont plusieurs questions d'intérêt commun, notamment des questions de développement et d'investissement, des questions de voisinage -à l'occasion du lancement de la nouvelle Politique européenne de voisinage (PEV)-, des questions de changement climatique ainsi que d'autres axes relatifs à la circulation des personnes et des idées.

Des questions d'actualité seront également au menu, notamment la sécurité, la lutte contre le terrorisme, la dé-radicalisation, les crises en Libye, au Proche-Orient et en Syrie, prévoient en outre les organisateurs de la conférence.

Source de l'article APS

Aucun commentaire: