Translate

dimanche 22 novembre 2015

Focus sur le projet « Umayyad Route » en Tunisie

Tirant son appellation des vestiges de l’Epoque Umayyad (661-750), et qui ne sont plus très visibles à l’intérieur de la plupart des pays méditerranéens, « Umayyad Route », un projet d’itinéraires touristiques et culturels, lancé en décembre 2012 dans sept pays méditerranéens à savoir la Tunisie, l’Espagne, le Portugal, l’Italie, le Liban, l’Egypte et la Jordanie, a été présenté vendredi, à Tunis, par les différents partenaires tunisiens, arabes et européens impliqués dans sa mise en oeuvre.

Résultat de recherche d'images pour "projet « Umayyad Route »"Le projet a été présenté lors du forum sur « Le rôle des municipalités dans les circuits de tourisme culturel en Tunisie » organisé aujourd’hui à la Municipalité de la Goulette, où l’accent a été mis sur les démarches entreprises par « Umayyad Route » en Tunisie et sur les différentes étapes franchies jusqu’à présent.

Co-financé par l’Union Européenne, à travers le programme multilatéral de coopération transfrontalière (Enpi-CBCMED), « Umayyad Route » est un projet euro-méditerranéen qui vise la mise en réseau des professionnels des secteurs privé et public à travers des projets et des actions nationales et internationales.

En Tunisie, des actions ont été jusque là menées par trois partenaires dont la Chambre tuniso-italienne de Commerce et d’Industrie (CTICI), l’Organisation arabe pour l’Education, la culture et les sciences (Alecso) et l’association « Liaisons Méditerranéennes » (LM).

Chacun des pays partenaires a créé un itinéraire National propre à lui en menant des actions participatives afin d’accroître et promouvoir le tourisme culturel à travers des stratégies de développement durable dans ces zones du Sud et Nord de la Méditerranée. Les activités du projet se répartissent également sur des itinéraires régionaux et internationaux.

L’itinéraire national en Tunisie répartit ses activités sur six villes à savoir Kairouan, El Jem, Monastir, Sousse, Zaghouan et Tunis avec ses banlieues nord, ouest et sud. L’itinéraire régional couvre des sites sur Tunis, Uthina, Testour, Teboursouk, Dougga, El Fahs, Hammam Zriba et Takrouna avec le soutien des municipalités dans chaque région concernée et l’implication de la société civile.

Selon Mohamed Lamine Chabani de l’association LM, le projet « Umayyad Tunisie » consiste en la mise au point d’un itinéraire national qui relie Kairouan, première ville de cet itinéraire où se trouve la mosquée « Okba Ibn Nafaa ».

« Nous sommes engagés à réaliser des cours de formation gratuits, assurés par des universitaires du tourisme, à tous les acteurs impliqués dans la mise en place du projet afin de les initier aux rôles des nouvelles technologies dans la promotion du tourisme culturel », a annoncé l’Italienne Denise Salustrini, représentante de la CTICI.

Des catalogues de tourisme culturel pour chaque pays partenaire sont en cours d’élaboration en plus d’une grande action de communication. En outre, chacun des pays concernés par le projet est en train d’élaborer des Guide-Book et un site web avec des visites virtuelles.

Ce forum fait suite à un autre forum organisé le 23 avril 2015 au Club Tahar Haddad qui portait sur «les circuits touristiques culturels en tant que moyen de promotion d’un tourisme alternatif en Tunisie.

Source de l'article Directinfo

Aucun commentaire: