Translate

dimanche 29 novembre 2015

Le Secrétaire général de l'UpM, Fathallah Sijilmassi, appelle à une mobilisation pour la Méditerranée

Le Secrétaire général de l’Union pou la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi, a appelé jeudi à Barcelone à la mobilisation pour la Méditerranée qui fait face à des défis sérieux et complexes d’une grande ampleur , à l’ouverture de la conférence ministérielle de l'UpM sur le développement, qui a connu avec la participation de 43 délégations ministérielles et de la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Le Secrétaire général de l'UpM, Fathallah Sijilmassi, appelle à une mobilisation pour la MéditerranéeCes graves défis liés au terrorisme et au drame de l’immigration ainsi qu’à la montée des phénomènes d’extrémisme, d’intolérance et de la xénophobie appellent à une grande exigence, dans la compression des enjeux, comme dans la recherche des réponses à ces défis, a souligné jeudi à Barcelone Fathallah Sijilmassi 

Selon M. Sijilmassi, les réponses ne seront pas à la hauteur des enjeux si elles ne sont pas véritablement collectives et concertées, appelant à ne pas perdre de vue le formidable potentiel humain, social et économique que représente l’espace méditerranéen avec son prolongement vers l’Afrique. 

« Ayons une approche plus ambitieuse et beaucoup plus offensive de notre avenir en méditerranée. Sachons assumer cette responsabilité historique et construire notre avenir », a-t-il insisté. 

Fathallah Sijilmassi s’est par ailleurs réjoui que cette réunion de haut niveau, première réunion politique depuis 2008, s’est traduite par un « appui politique unanime » des pays et institutions participants à l’UpM et àn cadre institutionnel. 

"Ce qui nous relie à l'époque du lancement du Processus de Barcelone en 1995, c'était l'espoir, mais aujourd'hui c'est bien les défis", a affirmé également la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini 

Cette réunion "est un message à l'action et la responsabilité dans l'action", a-t-elle ajouté. 

La conférence ministérielle intitulée "Vers un programme de développement commun en Méditerranée", est une occasion d'un examen du bilan et des perspectives de l'UpM, qui a succédé au Processus de Barcelone, en juillet 2008.

Source de l'article Atlasinfo

Aucun commentaire: