Translate

mercredi 25 novembre 2015

Lorsque les murs parlent : des artistes palestiniens et européens participent à un atelier de graffiti



L'UE et les Instituts culturels nationaux de l'Union européenne (EUNIC) ont rejoint dix artistes palestiniens et européens pour célébrer la conclusion de l'initiative artistique « Lorsque les murs parlent », au sein du bâtiment de la Cour ottomane à Ramallah.
 
« Repenser la Palestine » est une initiative artistique réunissant des artistes palestiniens et européens dans le but de partager des connaissances et d’échanger des expériences dans le contexte de la vie en Cisjordanie et à Gaza.
 
L'atelier « Lorsque les murs parlent » a été organisé dans différentes villes à travers la Cisjordanie au cours d’une même semaine et a donné lieu à huit œuvres d'art. Par ailleurs, quatre œuvres ont été produites par des artistes palestiniens à Gaza.
 
« L'art du graffiti est particulièrement associé à la Palestine et aux traditions de protestation et d’expression  publiques », a déclaré le représentant adjoint de l'UE David Geer. « Dans ce cas, les artistes européens et palestiniens ont travaillé ensemble pour exprimer des expériences partagées de la justice et du pardon, du deuil et de l’espoir », a-t-il ajouté. 
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Page web sur la Palestine
L’Union européenne et les Palestiniens – Page Facebook

Aucun commentaire: