Translate

mercredi 25 novembre 2015

L’Andi présente les opportunités d'affaires en Algérie

Suite au succès que l’Algérie a connu au forum économique à Hambourg en 2014, l’association euro-méditerranéenne arabe EMA organise le 2ème forum économique algéro-allemand intersectoriel dans le but de faciliter l’entrée des entreprises allemandes sur le marché algérien.

Après Sétif et Annaba, Constantine a accueilli aujourd’hui les chefs d’entreprises allemands pour se faire une meilleure idée de la situation sur place et rencontrer les investisseurs constantinois en vue de porter la coopération à un niveau encore plus avancé.

Les opportunités d’investissement dans la wilaya ainsi que ses potentialités en matière d’infrastructures et de foncier industriel ont été détaillé par M. Hamlet Karima directrice de l’ANDI à Constantine.

De son côté, M. Branki salim directeur du guichet unique d’Annaba de l’Andi a insisté sur le désir de l’Algérie d’attirer des partenariats équilibrés dans une optique d’intérêt mutuel. « L’Algérie, terre des richesse naturelles abondantes et diversifiées s’affirme aujourd’hui parmi les destinations les plus attractives dans la région méditerranéenne surtout après le processus de réformes enclenché visant l’amélioration du climat d’affaires, la régulation et le redressement de l’activité industrielle, le redéploiement du secteur économique ainsi que le lancement des programmes quinquennaux dont celui de 2015/2019 qui prévoit d’atteindre un taux de croissance de 7% à l’horizon 2019 ». L’Andi selon ses responsables, s’engage pour soutenir et accompagner les allemands dans la réalisation de leurs projets. 

Par ailleurs, la délégation allemande, composée d’une dizaine de patrons représentant des entreprises spécialisées dans notamment le transport maritime et logistique, l’électrotechnique, les énergies renouvelables, la construction de machines et le trading consulting, a effectué une visite des sites de l’industrie mécanique basés à Ain Smara et Oued Hmimine. Leur but étant de développer de nouveaux marchés et des relations d’affaires. 

Source de l'article l'Econews

Aucun commentaire: