Translate

dimanche 29 novembre 2015

Renforcement de la recherche pour lutter contre les maladies du foie en Egypte et en Europe



Les maladies du foie sont l’une des principales causes de décès en Egypte – juste derrière les maladies cardiaques - et représentent près de 10% de la mortalité globale dans le pays. Pour progresser dans ce domaine de la recherche, deux partenaires égyptiens et deux européens ont uni leurs efforts au sein d’un projet financé par l'UE qui souligne par ailleurs l'importance de l'aspect commercial de la science.
 
Le renforcement des capacités locales en matière de recherche était au cœur du projet THEBERA, financé dans le cadre du 7ème Programme-Cadre de la Commission européenne. La cartographie du paysage du secteur local de la recherche avait pour but d'établir ce qui se faisait localement, les sujets de recherche couverts et dans quelle mesure, et d’identifier les besoins en matière de recherche.
 
Des visites d'étude ont été organisées par le projet THEBERA aux plus grands centres de recherche européens et ainsi offrant des opportunités de participer à des événements de recherche pertinents autour des maladies du foie.
 
« Chacun d'entre nous, mes collègues à tous les niveaux, avons beaucoup appris grâce au projet THEBERA. Ce genre de projet est particulièrement important parce que, si vous ne savez pas comment communiquer efficacement le but de votre recherche ainsi que vos capacités à la communauté européenne de la recherche, vous êtes perdants », a déclaré Sanaa Botros de l'Institut de recherche Bilharz Theodor (TBRI) à Gizeh, coordinatrice du projet.
 
Pour en savoir plus
Site web du projet THEBERA 

Aucun commentaire: