Translate

mercredi 25 novembre 2015

Tunisie - Huile d'olive : un label en place dès la saison prochaine

Le label et le plan de promotion qui vont être mis en place entendent enrichir la nouvelle approche qui va s'opérer dans le secteur oléicole

Résultat de recherche d'images pour "Tunisie - Huile d'olive : un label en place dès la saison prochaine"La Tunisie n'est rien moins, au retard de la dernière campagne et en raison des problèmes rencontrés par ses principaux rivaux en matière d'huile d'olive, que le premier exportateur mondial du secteur oléicole. 

Sa production a atteint les 150 000 tonnes, une performance qu'elle entend améliorer avec une nouvelle approche dont le premier palier est la labélisation. Celle-ci devrait permettre une meilleure traçabilité de l'huile d'olive tunisienne. Un élément qui ne manquera pas de renforcer sa crédibilité, et donc la confiance des consommateurs. "Pour être compétitif sur un marché international agressif, la valorisation du secteur oléicole doit être fondée sur la différenciation et l'appellation d'origine de l'huile d'olive", indique ainsi Narjes El Hammar, qui dirige le Centre technique de l'agroalimentaire (CTAA).

Les tests de labélisation déjà effectués

"La Tunisie est prête à agir dès l'année prochaine", ajoute en substance Narjes El Hammar, qui précise que "l'ensemble des procédures d'habilitation et de contrôle liées au label a été testé au cours de la dernière campagne". Selon le site African Manager, la démarche offensive du secteur oléicole ne s'arrête pas à la labélisation. Elle se prolonge avec la mise en place d'un plan de promotion du secteur oléicole avec comme objectif d'atteindre une production annuelle de 230 000 tonnes dans le quinquennat à venir. 
Comme moyens mis en oeuvre, il y a l'augmentation des superficies cultivées jusqu'à 100 000 hectares. Précision : 25 000 d'entre eux sont promis à un programme d'irrigation renforcée. Pour rappel, la Tunisie s'attend à une production de 150 000 tonnes d'huile au terme de la nouvelle campagne. Elle s'était classée premier exportateur mondial de ce produit durant la dernière campagne, à la faveur des déboires de ses principaux rivaux que sont l'Italie et l'Espagne.

Par Samir El Walid - Source de l'article Le Point

Aucun commentaire: