Translate

dimanche 10 avril 2016

Mediterranée : l’accès aux financements, obstacle à l’activité des PME



Le programme SwitchMed, financé par l’UE, annonce qu’il a entrepris des entretiens avec les institutions européennes de financement afin d'évaluer leur intérêt pour le financement alternatif en Afrique du Nord. 

Des missions ont été ainsi menées visant « principalement à évaluer l'intérêt des institutions de financement situées en Europe pour ds investissements dans des entreprises ou initiatives éco-novatrices d'entrepreneurs verts dans les pays cibles de SwitchMed ».
 
SwitchMed assure avoir découvert que « les principaux obstacles souvent mentionnés par les acteurs du financement sont la difficulté de s'impliquer plus directement dans les pays nord-africains et les coûts liés à l'analyse du contexte local en tenant compte de l'ensemble des points-de-vue impliqués. C'est pourquoi le modèle généralement rencontré est la fourniture de ressources pour des projets déjà en place et dans des fonds d'investissement qui opèrent dans la région ». Il souligne en particulier que « le financement n'atteint pas les petites et moyennes entreprises. 
 
SwitchMed constate que « l'accès au financement est globalement un obstacle de taille et que les bienfaits pourraient être immenses pour ceux qui peuvent financer des petits et moyennes entreprises qui appliquent la responsabilité sociale et sont respectueuses de l'environnement ».
 

Aucun commentaire: