Translate

jeudi 7 avril 2016

Méditerranée : une eau de plus en plus rare, source de vie pour 490 millions de personnes

La situation de l’eau en Méditerranée serait préoccupante car la ressource est de plus en plus rare, affirme une étude publiée par le Système Euro-Méditerranéen d'Information sur les savoir-faire dans le Domaine de l'Eau (SEMIDE).  
 
L’étude rappelle que 490 millions de personnes vivent autour de la Méditerranée – dans 5 pays africains, 6 asiatiques et 11 européens : « rapportées aux populations, les ressources en eau sont révélatrices d’une inégalité de répartition : elles vont de la surabondance en Albanie et dans les pays de l'ex-Yougoslavie (plus de 10 000 m³ / an par habitant) à l'extrême pauvreté dans les Territoires palestiniens-Gaza et à Malte (moins de 100 m³ / an par habitant) ». 
 
La conséquence serait : « sous l'effet des différences d'évolutions démographiques projetées, les écarts entre les ressources en eau par tête ne vont que s’amplifier (...) trois quart des emplois dans le monde dépendent de l’eau. De fait, les pénuries et les problèmes d’accès à l’eau sont susceptibles de limiter la croissance économique dans les années à venir ».  
 
SEMIDE  est une initiative du Partenariat Euro-Méditerranéen. Il fournit un outil stratégique pour l'échange d'information et de savoir-faire dans le domaine de l'eau entre et à l'intérieur des pays du partenariat Euro-Méditerranéen. Tous ces pays sont membres de l’Union pour la Méditerranée (UpM).
 
Source : 

Aucun commentaire: