Translate

lundi 14 mars 2016

Journée Internationale de la Femme : Communiqué commun de l’ASCAME et de l’AFAEMME

Les femmes entrepreneures constituent une réalité de plus en plus forte et présente dans la région méditerranéenne.Promouvoir la participation des femmes sur le marché du travail a un impact énorme sur l'économie, ainsi promouvoir l'entrepreneuriat féminin joue un rôle important dans la création d'économies actives et dynamiques. 

Résultat de recherche d'images pour "l’ASCAME et de l’AFAEMME"La commémoration de la Journée Internationale de la Femme, cette année sous le slogan « Pour une planète 50-50 en 2030 », donne l'occasion de réfléchir aux les progrès réalisés par les femmes entrepreneures qui ont eu un rôle extraordinaire dans les pays méditerranéens et de lancer un appel pour soutenir la participation des femmes dans le domaine économique.

Résultat de recherche d'images pour "l’ASCAME"L'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l'Association des Fédérations et Associations de Femmes d'Affaires de la Méditerranée (AFAEMME) préconisent un travail conjoint du secteur privé, du secteur public et de la société civile pour faire en sorte que la région méditerranéenne utilise pleinement le potentiel croissant des femmes entrepreneures, qui est essentiel pour la croissance économique au niveau local, national et régional. 
Cette collaboration active permet de réduire les obstacles rencontrés par les entrepreneures, comme le financement ou la formation, et de visualiser et d'améliorer l'image de la femme qui crée une entreprise. En parallèle, il faut élaborer une stratégie sur le long terme basée sur des programmes spécifiques qui permettent de promouvoir la participation des femmes entrepreneures dans la vie économique des pays méditerranéens et qui font face aux changements rapides de l'environnement.

Investir dans les femmes signifie également créer d'énormes avantages sociaux et économiques. Les femmes sont la force motrice du changement et génèrent de la richesse, souvent par le biais de nouvelles activités créatrices d’emplois. Leur contribution et leur leadership sont et seront fondamentaux pour que la région atteigne les Objectifs Développement Durable (ODD) en 2030. En dépit des progrès importants réalisés par les femmes entrepreneures, il faut encore remédier à des lacunes sociales importantes, comme le manque d'éducation, les taux élevés d'analphabétisme et les inégalités d’opportunités pour les femmes dans la région.

L’ASCAME et l’AFAEMME travaillent ensemble depuis des années sur diverses initiatives visant à promouvoir le rôle des femmes dans l'environnement économique régional. Le Forum méditerranéen des femmes entrepreneures, qui célèbre cette année sa 8ème édition, est aujourd'hui une plate-forme internationale unique pour l'interaction et l'échange d'expériences et recommandations et la mise en œuvre des initiatives économiques par des entrepreneurs de la région, découvrir de nouveaux marchés et niches où nouvelles idées en forme.

Le soutien à la femme méditerranéenne et entrepreneure est essentielle pour atteindre les objectifs de développement durable et d'intégration de la région. Non seulement il est impossible que la Méditerranée avance sans la construction commune d'une société fondée sur l'égalité des chances, mais il faut également que les entrepreneures soient les canalisatrices d'une nouvelle ère socio-économique pour la Méditerranée.

Source de l'article ASCAME

Aucun commentaire: