Translate

mercredi 2 mars 2016

Liban : l'énergie solaire intégrée aux bâtiments



FOSTEr in MED’, projet financé par le Programme IEVP CT Med, a annoncé le 8 février 2016 le lancement d’un projet pilote dans le photovoltaïque intégré : “Building Integrated Photovoltaic technology (BIPV)”. 

Il est réalisé par l’Institut de Recherche Industrielle sur le campus Hadat de l’Université libanaise à Beyrouth. 

IEVP CT Med, programme de coopération transfrontalière, financé par l’UE, en souligne l’intérêt. Il note sur son site web que le Liban a besoin d’énergies nouvelles et renouvelables : ce pays, rappelle-t-il, est « classé en 23ème position sur la liste mondiale des 25 pays les plus dépendants aux combustibles fossiles pour la production d’énergie ». 97 % de ses besoins en énergie sont couverts par des achats à l’étranger.
Le Liban, « baigné par le soleil toute l’année, (a un) potentiel de développement de l’énergie solaire énorme. Le projet ‘FOSTEr in MED’ vise ainsi à contribuer à la diversification énergétique » de sa demande, notamment en solaire, selon un mode de production « décentralisé ». Le projet pilote utilisera « les systèmes photovoltaïques intégrés au bâtiment (BIPV), qui consistent dans l’intégration de modules solaires en tant qu’éléments architecturaux ».
 
‘FOSTEr in MED’ note par ailleurs que « le photovoltaïque intégré au bâtiment est encore peu utilisé dans les pays méditerranéens ».
 
 
ENPI CBC Med Programme :



Aucun commentaire: