Translate

mardi 8 mars 2016

Tunisie : le Parlement européen soutient les mesures de solidarité prises par la Commission


Le Parlement européen, réuni jeudi 25 février 2016 à Bruxelles, a adopté deux résolutions sur les relations avec la Tunisie, l'une sur un régime d'accès exceptionnel au marché européen de 35.000 tonnes d'huile d'olive par an, en deux ans ; l'autre qui accueille favorablement la perspective d'un « accord de libre-échange complet et approfondi » (ALECA). 

Les deux sont conçues dans un esprit de solidarité et d'appui, au moment où la Tunisie subit le défi de la lutte contre le terrorisme et celui de la crise économique.
« L'UE doit aider la Tunisie à réussir », a déclaré Marielle de Sarnez, eurodéputé libérale française, rapporteur sur ce sujet. « Nous avons la responsabilité de défendre les Tunisiens, de soutenir leurs efforts afin de consolider la démocratie, mais également, grâce à cet accord, de contribuer au développement économique, à la croissance et à l'emploi en Tunisie », a-t-elle déclaré lors de la présentation au vote des deux résolutions.  
Lors des débats, la Commissaire européenne, Cecila Malmström, en charge du commerce, a souligné l'importance de ces deux textes, sur l'ALECA comme sur l'huile d'olive : ils touchent aux relations avec un « partenaire privilégié » qui va célébrer les 20 ans de son accord d'association avec l'UE. Le cadre à négocier sera, a-t-elle précisé, « asymétrique » et à établir par « étapes », en instaurant une « écoute mutuelle », et en accompagnant les concessions de « mesures de soutien ». Mme Maelstrom a aussi rappelé l'engagement pris d'associer la société civile à ce processus de négociations.
 
Lien :

Aucun commentaire: