Translate

lundi 11 avril 2016

Accord agricole Maroc-UE: le dossier n’est pas encore solutionné pour Aziz Akhannouch.

Aziz Akhannouch est sur tous les fronts. Aujourd’hui c’est l’accord agricole Maroc-UE que le ministre de l’agriculture, prend le soin de discuter. 
Résultat de recherche d'images pour "Europe Maroc"Après avoir organisé une importante réunion sur la situation de la campagne agricole actuelle, réunion qui s’est déroulée ce jeudi 7 avril soulignant une campagne difficile, mais une tendance positive, le ministre faisait aujourd’hui une déclaration à la MAP concernant l’accord agricole Maroc-UE.
Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’Aziz Akhannouch n’a pas fait dans la demi mesure. Pragmatique et sans langue de bois, le ministre de l’agriculture a déclaré que “le Maroc demande toujours des garanties fortes à son partenaire européen“, lequel doit respecter la procédure en cours et faire face au pourvoi constitué auprès de la Cour de Justice Européenne. Un processus long semble engagé.
Pour le ministre ”La dernière évolution du dossier de l’accord agricole Maroc-UE, date du mardi 29 mars 2016, date de publication du pourvoi au Journal officiel de l’Union européenne. Cette évolution marque uniquement l’acceptation du pourvoi par la Cour de Justice européenne et initie un long processus judiciaire d’analyse des arguments du Conseil européen et des Etats membres qui interviendront en soutien au Conseil”.
Aziz Akhannouch complète sa déclaration: “Il est encore trop tôt de voir en cela une issue à ce dossier”, et conclut par une phrase lourde de sens “les propos qui sont revenus récemment dans la presse laissent croire à une résolution de ce dossier et sont de nature à diminuer la gravité de la situation que nous vivons depuis la publication de l’arrêt du Tribunal Européen du 10 décembre. Et ceci est en déphasage par rapport à la réalité
Source de l'article Agrimaroc

Aucun commentaire: