Translate

mercredi 13 avril 2016

Appel à candidatures pour la sélection de jeunes participants aux RENC EUROMED ‘2016

Le CUAT se propose d’organiser, au sillage de la célébration de son 45ème anniversaire, à Tunis, du 6 au 12 mai 2016, la 12ème session des Rencontres Euro-méditerranéennes. 

Logo de l'actionCette activité sera sous forme d’échange de jeunes inscrite dans le cadre des activités de la CUATmédia, espace créé par le CUAT, depuis juin 2001, dédié essentiellement aux activités multimédia et installée dans un monument culturel national (la medersa EL ACHOURIA – Maison des associations culturelles située au cœur de la médina de Tunis).

L’idée initiale relative à l’« Action 1 – Echange de jeunes Euromed Jeunesse» et proposée par le CUAT dans le cadre du programme Euromed Jeunesse Tunisie phase IV, réunissant des jeunes de la Tunisie et d’Italie dans le but de favoriser le dialogue inte-culturel entre les peuples des deux rives de la méditerranée.

La proposition du CUAT: Les RENCEUROMED’2016 « la liberté d’expression dans le domaine culturel par le multimédia…ça s’apprend! », trouve son origine dans la ressemblance du point de vue socio-culturel entre deux pays des deux rives de la méditerranée à savoir : la Tunisie et l’Italie.

En effet, le choix de l’Italie vient de la similitude des problèmes socio-culturels dans la société tunisienne. Le dénominateur commun sur le plan culturel entre les deux peuples: les traditions presqu’identiques, la vision sur le plan de la transition démocratique (en Italie, après la seconde guerre mondiale; quant à la Tunisie, après la révolution de janvier 2011), le dialogue inter-culturel, le rôle de la société civile, la situation des droits de l’homme et de la démocratie naissante…

Ce projet d’échange envisage de réunir deux groupes des jeunes des deux pays respectifs pendant 7 jours en leur donnant l’occasion d’échanger des idées et des opinions sur le thème de l’action et de mener ensemble des travaux de créativité en s’exprimant par l’art numérique.

Entrée de la Medersa El Achouria
De ce fait, les deux groupes vont travailler, dans le sillage de l’éducation non formelle, à permettre aux jeunes de participer au développement de la société civile, de la démocratie et des droits de l’homme tout en amenant l’opinion publique du quartier de la medersa El Achouria (monument historique classé par le Ministère de la culture tunisien et abritant le siège du CUAT) notamment les jeunes à réfléchir sur le thème de la liberté d’expression et les motiver à jouer un rôle positif dans la préservation du patrimoine culturel comme « un acte citoyen ».

Moyennant les activités envisagées lors de cette action, les jeunes auront la possibilité d’avoir une relation inter-active avec les représentants de l’autorité locale et de la société civile dans le but de véhiculer des messages visant à renforcer leur tâche essentielle dans la promotion de la liberté d’expression dan la vie quotidienne du citoyen.

Le projet a vu le jour depuis décembre 2011, lors de la tenue à Tunis du meeting de l’amitié tuniso-italienne (16-19 décembre 2011) et ce, en étroite collaboration avec le Centre UNESCO de Caserta (Italie) en association avec la faculté d’architecture de Napoli II et d’une société tunisienne de textiles implantée à Ras jebel (Bizerte). Le thème de ce meeting était: « Les jeunes méditerranéens solidaires par les traditions matérielles et immatérielles’. Depuis cette date, un partenariat s’est développé jusqu’à arriver à la signature d’une convention de coopération, en mai 2015, répondant aux aspirations des adhérents des deux associations respectives notamment les jeunes.

Le projet traitera, d’une façon indirecte, de la démocratie et de la liberté d’expression mais en l’appliquant dans le traitement du thème relatif à la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel situé dans la médina de Tunis et de ses faubourgs. Lequel espace urbain connait plusieurs problèmes socio-culturels et économiques où les jeunes affrontent la marginalisation et la précarité. C’est pourquoi, les jeunes seront les principaux acteurs de cette action. De la conception du projet à la mise en œuvre des activités, les jeunes contribueront aux différentes phases de l’action.

Les animateurs de Radio Afkarnet
Avant la visite de préparation de l’action d’échange, des ateliers de travail seront organisés avec la participation des différents intervenants dans les deux pays respectifs dans le but de discuter le thème et les préparer à la phase de mise en œuvre. Ces ateliers permettront d’identifier les attentes des participants et de les inciter à proposer eux-mêmes des activités, des expériences et des réflexions qu’ils pourraient partager avec les autres participants. 
Après la visite de préparation, les participants auront à concrétiser les propositions. La première à mettre en œuvre sera l’élaboration d’une charte de la liberté d’expression via les Tics pour l’aire euro-méditerranéenne. Un plan de visibilité de l’action est prévu avec d’autres activités qui seront prévues: des ateliers de création et d’apprentissage pour la confection de supports multimédia ainsi que des activités d’animation.

Objectif global 

Renforcer l’engagement des acteurs de la société civile aux valeurs de la démocratie, de la liberté d’expression et de la lutte contre le racisme et la xénophobie.

Objectifs spécifiques

Amener l’opinion publique à travers les jeunes à réfléchir sur les différentes formes de la liberté d’expression dans le domaine culturel en les associant au développement de divers canaux médiatiques utilisant les Tics pour améliorer leurs compétences en art numérique et faciliter leur intervention sur le terrain;

Profil des participants :

Les jeunes participants 18-25 ans venant de Tunisie et d’Italie qui ont connu les aléas et les limites de la liberté d’expression.

Bénéficiaires finaux 

Les jeunes de la médina de Tunis, les dirigeants d’associations, les institutions locales de jeunesse et les autorités locales.

Résultats attendus

Les jeunes engagés dans le processus de la liberté d’expression à travers le développement de l’éducation aux médias orientée vers leurs pairs et ce, par le biais des Tics dans le but de favoriser la diffusion des messages appropriés.

Les critères de sélection des jeunes participants à cette action d’échange

Le CUAT ouvre le processus de candidature aux jeunes des deux sexes conformément aux critères suivants:
  1. Deux jeunes ayant des habiletés de créativité dans l’art numérique et le multimédia;
  2. Deux jeunes passionnés par la technologie de l’information et de la communication utilisée pour la gestion d’une Radio Web en ligne;
  3. Deux jeunes qui ont une bonne plume aussi bien en arabe qu’en françaispour jouer le role de rédacteurs d’articles dans le portail du CUAT « afkarnet »;
  4. Deux jeunes ayant fréquenté une école de beaux arts et capable d’assurer la conception et la réalisation d’un graffiti mural sur la liberté d’expression dans le domaine du patrimoine;
Les jeunes désireux de participer à cette action d’échange peuvent envoyer un message à lapage facebook : Unesco club Almédina Tunis avant le 9 avril 2016. Les candidats seront conviés à se présenter le dimanche 10 avril 2016 à 11h00 au siège du CUAT sis à la medersa El Achouria – Maison des Associations culturelles au 62, rue achour 1006 Tunis pour participer à un entretien de sélection.

Source de l'article Echosducuatfr

Aucun commentaire: