Translate

mercredi 13 avril 2016

Les entreprises belges comptent faire du Maroc un portail pour conquérir le marché subsaharien

Un mémorandum d'entente sera signé entre Bruxelles-Capitale et Maroc Export pour promouvoir les investissements sur le marché subsaharien, lors de la visite que devra effectuer, du 10 au 14 avril au Maroc, une importante délégation d'hommes d'affaires belges représentant plus de 70 entreprises.

Cette délégation présidée par Mme Cécile Jodogne, Secrétaire d'Etat à la région de Bruxelles-Capitale, chargée du Commerce extérieur, comprend des représentants de sociétés belges opérant dans différents secteurs d'activités, tels les BTP, le transport, l'architecture, l'électricité, l'industrie, la santé, l'énergie, les télécoms et les NTIC.
"La mission que je préside est une mission trirégionale, qui regroupe des participants de la région bruxelloise, de la Wallonie et de la Flandre", a déclaré Mme Jodogne à la MAP, soulignant que Bruxelles entretient des liens forts avec le Maroc.
Pour la responsable belge, "le Maroc est une destination incontournable pour les entreprises belges et un partenaire commercial historique de la Belgique et une économie stable du Maghreb".
Elle a indiqué que l'objectif de cette mission, organisée par Bruxelles Invest et Export, en partenariat avec la représentation économique et commerciale de la région flamande (FIT) et l'Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers (AWEX) et la Fédération des entreprises technologiques (Agoria), est de prospecter de nouveaux champs de coopération entre les hommes d'affaires belges et marocains, échanger les expériences des uns et des autres et promouvoir des partenariats gagnant-gagnant.
Evoquant les secteurs qui suscitent l'intérêt des entrepreneurs belges au Maroc, Mme Jodogne a affirmé qu'il s'agit particulièrement des énergies renouvelables, de la construction verte, tandis que les entreprises de construction s'intéressent aux gros ouvrages, notamment les routes, les infrastructures portuaires etc.
Selon les organisateurs, la mission fera la part belle aux secteurs de la construction et de l'ingénierie. La délégation composée d'hommes d'affaires, de représentants de groupements professionnels et de journalistes se rendra à Rabat, Casablanca et Tanger.
Lors d'une rencontre de presse animée lundi par le Consul général de Belgique à Casablanca, Alain Van Gught et les Conseillers économiques et commerciaux, Conny Van Wulpen et Takis Kakayannis, ce dernier a indiqué que le Maroc est un important hub économique en Afrique que les investisseurs belges peuvent mettre à profit pour développer leurs activités dans le continent.
La Belgique et le Maroc ont tout à gagner à organiser des missions économiques pour promouvoir la coopération bilatérale et tirer profit des énormes potentialités et atouts dont ils disposent, a-t-il dit, notant que la délégation belge se rendra dans trois villes marocaines à savoir Casablanca, Rabat et Tanger. Tanger est en train de devenir un pôle industriel incontournable au Maroc, relève M. Kakayannis.
Et d'ajouter qu'à travers cette visite, les hommes d'affaires belges entendent aussi donner un coup de fouet à leurs représentants et partenaires locaux ou encore s'enquérir de visu du climat des affaires au Maroc et nouer de nouveaux contacts avec leurs homologues marocains. "Nous organisons régulièrement des opérations de promotion du commerce extérieur vers le Maroc, un pays en pleine dynamique et qui de surcroit offre de grandes opportunités d'affaires".
Pour sa part, le Consul général de Belgique a indiqué qu'en plus de consolider la coopération économique entre les deux parties, la mission économique belge permettra aussi de valoriser les liens tissés par la présence d'une forte communauté marocaine en Belgique.
En 2014, la Belgique représentait 4,5 % des exportations européennes à destination du Maroc et se classait en 5e place des pays exportateurs européens vers le Maroc. Entre 2013 et 2014, les exportations belges à destination du Maroc ont augmenté de 2,1%.

Source de l'article Maghrebemergent

Aucun commentaire: