Translate

lundi 4 avril 2016

Méditerranée : les Young Arab Voices appellent à un nouveau dialogue avec l’Europe



Le dimanche 26 mars 2016 à Tunis, Wided Bouchamaoui, lauréate du prix Nobel de la paix avec le « Quartet du dialogue national » tunisien, s’est jointe à de jeunes dirigeants de huit pays arabes pour lancer un appel au dialogue avec l’Europe et le Sud de la Méditerranée. 
 
Lors de la cérémonie de clôture de cet important forum régional des Young Arab Voices, Mme Bouchamaoui s’est exprimée en ces termes :  « Le meilleur message à envoyer à l’Occident consiste à affirmer la fierté que nous ressentons pour notre jeunesse, notre unité et notre capacité à dialoguer. Notre message est clair : nous sommes prêts pour le dialogue. » 
Dans son allocution, elle a souligné le rôle central à jouer par les jeunes pour relever les défis régionaux communs posés par l’extrémisme et la radicalisation, tout en faisant l’éloge du travail des Young Arab Voices. « Notre avenir est entre les mains des jeunes femmes et hommes », a déclaré Mme Bouchamaoui, ajoutant que « nous devons investir pour être à l’écoute des jeunes et leur permettre de participer à la société civile, qui est la meilleure façon de combattre la radicalisation. » 
 
Le forum régional « Debate to Action » des Young Arab Voices, organisé par la Fondation Anna Lindh et le British Council, en partenariat avec l’International Debate Education Association (IDEA), a rassemblé pour ses débats plus de 80 jeunes participants issus de huit pays arabes : Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine et Tunisie.
 

Aucun commentaire: