Translate

dimanche 15 janvier 2017

Aider les réfugiés syriens à faire face à de nouvelles sources de stress : un programme de l’UE forme des réfugiés pour devenir des aidants



Zahed, 34 ans, et Fatima, 28 ans, ont fui la Syrie pour rejoindre la Turquie à l’automne 2014, après que la guerre a détruit leurs maisons à Kobane, en Syrie. Tous deux ont participé à un programme d’information bénévole. 

Comme eux, plus de 100 bénévoles syriens ont été formés dans le cadre d’un programme financé par l’UE et mis en œuvre en coordination avec CARE International en Turquie, qui a permis d’atteindre 7 000 réfugiés.
 
Les bénévoles rendent visite à d’autres réfugiés syriens dans la communauté, en leur fournissant des informations sur des sujets tels que le soutien psychosocial, le mariage précoce, le travail des enfants, la planification familiale et la violence fondée sur le genre.
 
« L’idée est d’encourager les gens à parler et à ne pas garder toutes leurs émotions en eux.  Nous les encourageons à partager leurs sentiments », explique Zahed.  « Il existe des tensions au sein des familles, entre les parents, ou les conjoints – il y en a beaucoup, en raison de ce qu’ils ont traversé. »  
 
Pour en savoir plus
Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne – Fiche d’information sur la crise syrienne

Aucun commentaire: