Translate

dimanche 22 janvier 2017

Compétitivité des talents : le Liban améliore son score

L'indice de l'Institut européen d'administration des affaires (Insead) 2016, qui mesure la compétitivité des talents dans le monde (GTCI), a classé le Liban à la 62e place sur 118 pays et à la dernière position parmi 18 économies d'Afrique du Nord et d'Asie de l'Ouest. 


Les auteurs de l'étude, relayée par le Weekly Market Watch du Crédit Libanais, attribuent au Liban un score de 43,02 points, contre 38,74 il y a un an. Avec ce score, le pays du Cèdre gagne 15 places au niveau mondial et 2 rangs au niveau régional lors du classement 2015, qui n'incluait toutefois que 108 pays (16 au niveau régional).
La Suisse garde sa première place au niveau mondial avec un score de 74,55 points, tandis que les Émirats arabes unis (19e mondial avec 62,49 points) occupent une nouvelle fois la tête du classement régional. L'indice GTCI mesure la capacité d'un pays donné à développer, attirer et retenir les talents. Il évalue les étapes et décisions prises par les gouvernements pour encourager les compétences individuelles, comme la capacité d'un pays à apporter des aptitudes nécessaires à une économie innovante, productive et compétitive. Il est calculé à travers la moyenne pondérée de six sous-indices regroupés en deux catégories. Les pays inclus dans l'étude de l'Insead représentent 88,7 % de la population mondiale et 97,3 % du PIB global.
Plus en détails, le Liban s'est respectivement classé à la 81e place au classement mondial du sous-indice mesurant sa capacité à attirer, former et retenir les personnes qualifiées, et 50e à celui mesurant les résultats obtenus.

Source de l'article l'Orient le Jour

Aucun commentaire: