Translate

dimanche 29 janvier 2017

Journalisme responsable : Création d’une Migration Media Award en Méditerranée

High-level event in Brussels  Under the auspices of the Maltese EU Presidency, Euromed Migration IV, a DG NEAR funded Programme is hosting the High-level event ‘Towards a balanced narrative on migration in the Mediterranean’. With the EMM4 objective to foster cooperation on migration issues between EU Member States and ENI South Partner Countries the programme emphasises communication, media action and regional cooperation as important elements towards a more balanced narrative on migration. read more

Une étude en cours identifie les principaux défis de la couverture médiatique de la migration dans la zone Euro-méditerranéenne / Un nouveau Prix des médias pour promouvoir un journalisme sur la migration basé sur des preuves est annoncé.

Les médias dans de nombreux pays des deux côtés de la Méditerranée font face à des défis majeurs pour couvrir la migration. Il s’agit ici d’une conclusion clé de l’étude en cours sur «Comment les médias des deux côtés de la Méditerranée abordent-ils la migration?» (www.ICMPD.org/EMM4migration narrative), dont les résultats préliminaires seront présentés lors d’un évènement multipartite aujourd’hui à Bruxelles.

EUROMED Migration IV, programme financé par la Direction générale du voisinage et des négociations d’élargissement de l’Union européenne (UE), a chargé l’Ethical Journalism Network de mener cette étude, dans laquelle des journalistes de 17 pays examinent de quelle manière les médias nationaux ont abordé la migration en 2015/2016. L’étude couvre neuf pays de l’UE et huit pays du sud de la Méditerranée: Allemagne, Autriche, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Malte, Suède, d’une part et, d’autre part, Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Tunisie.

L’étude en cours dévoile que les journalistes sont souvent mal informés sur la nature complexe de la migration. Les salles de rédaction sont vulnérables à la pression et à la manipulation induite par les discours haineux, que ceux-ci soient issus des élites politiques ou des réseaux sociaux. En parallèle, les auteurs de l’étude mettent en lumière des exemples inspirants de journalisme de qualité sur la migration: ingénieux, minutieux et marqué par un reportage soigné, sensible et humanitaire. Un ensemble de recommandations préliminaires dont un appel à la formation, au financement de l’action des médias et à d’autres activités visant à soutenir et à favoriser un journalisme sur la migration plus objectif et basé sur des preuves font aussi partie de l’étude.

L’une de ces activités est le nouveau Prix des médias sur la migration – le Migration Media Award (www.Migration-Media-Award.eu) – financé par l’UE et initié par le Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD) (www.ICMPD.org) qui rassemble plusieurs partenaires. Le Prix, qui sera annoncé aujourd’hui sous l’égide de la présidence maltaise du Conseil de l’UE, est le résultat d’une collaboration de deux projets financés par l’UE, EUROMED Migration IV et Open Media Hub, en partenariat avec l’European Asylum Support Office et le Ministère des Affaires étrangères de Malte.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: