Translate

dimanche 29 janvier 2017

L'UBCI et Proparco signent une ligne de crédit de 75 millions de dinars en faveur des PME tunisiennes

L'UBCI et Porparco, filiale de l'Agence française de développement (AFD) ont signé ce jeudi 22 décembre 2016, une ligne de crédit d'une valeur de 30 millions d'euros en faveur des PME tunisiennes


C'est au siège de la banque, au Belvédère, que Gilles Chausse, directeur de l'AFD Tunisie et Pierre Bérégovoy, DG de l'UBCI ont signé la convention.

Le DG de l'UBCI a déclaré que c'est dans la lancée de la réussite de la Conférence internationale sur l'investissement Tunisia 2020, que la nouvelle ligne de crédit octroyée à l'UBCI, « pour la soutenir dans ses activités de prêteur et appuyer les PME tunisiennes », a été décidée. Il a soutenu que : « Cette opération, courante et habituelle entre l'UBCI et l'AFD, est un moyen d'obtenir des ressources pour soutenir le financement des entreprises tunisiennes. C'est également un bon moyen pour accompagner le développement économique de la Tunisie ». Par ailleurs, il a précisé que la convention fait suite à la signature d'un protocole d'accord conclu en présence du DG de l'AFD, Rémy Rioux, à l'occasion de Tunisia 2020 ajoutant que la signature de cette nouvelle ligne de crédit est « la concrétisation du protocole conclu en amont ».

A propos de Tunisia 2020, Pierre Bérégovoy, a indiqué qu'elle a été une réussite politique, diplomatique mais surtout économique favorable au tissu industriel, aux collectivités territoriales tunisiennes mais aussi à l'UBCI.

Gilles Chausse a pour sa part déclaré : « Nous sommes très heureux d'accompagner la volonté de l'UBCI de financer le tissu industriel de la Tunisie. La signature de cet accord est une déclinaison vérifiée des annonces faites lors de Tunisia 2020 ». Il a ajouté qu'au-delà du financement public auquel l'AFD est attaché, il y a également un intérêt à financer le secteur privé car « le développement de la croissance et de la Tunisie passe aussi par le biais des PME ». Concernant la ligne de crédit de 30 millions d'euros accordée à l'UBCI, le directeur de l'AFD a précisé qu'elle sera mise à disposition des entreprises tunisiennes « dans tous les gouvernoratssans exception ni restriction ».

Source de l'article Businessnews

Aucun commentaire: