Translate

mercredi 18 janvier 2017

Fondation des Femmes de l'Euro-Méditerranée - Lancement du 2ème cycle des pôles locaux d'acteurs de l'égalité

Chaque année des pôles locaux sont constitués dans 7 pays (Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine et Tunisie) autour d’une association chef de file, en vue de créer une dynamique de réseautage et de mener des recherches sur un thème concret lié à l’égalité. 


Les associations chefs de file sont identifiées par le biais d’un appel à candidatures et leurs recherches se concentrent sur un territoire spécifique (localité ou région). Les sept associations sélectionnées en 2016 ont participé à un séminaire de cadrage le 8 décembre 2016 à Tunis pour préparer la constitution des pôles locaux d’acteurs de l’égalité femmes-hommes. Le séminaire a été l’occasion de :

-Présenter les territoires, les activités et les partenaires que chaque asssociation mobilisera pour collecter des données sur le thème qu’elle a choisi

-Valider les outils proposés par la Fondation pour faciliter le suivi et l’évaluation des activités de recherche et de consultation multi-acteurs

-Échanger avec les associations qui ont coordonné le 1er cycle des pôles locaux sur les résultats obtenus et les leçons apprises en 2015-2016.

À partir de janvier 2017, les associations du 2ème cycle vont explorer le thème de leur choix à savoir, par exemple, les conditions de travail des femmes employées, la présence des femmes dans la vie politique, la prostitution et la traite des femmes ainsi que l’entreprenariat féminin. Leurs recherches vont donner lieu à la conception d’un projet de terrain qui sera mis en œuvre par chaque pôle local d’acteurs de l’égalité femmes-hommes sur son territoire.

Grâce à leurs actions de mobilisation et de consultation, les 7 associations ont l’opportunité de devenir des interlocuteurs crédibles et incontournables des pouvoirs locaux et régionaux. En outre, les résultats de leurs travaux seront capitalisés et transmis aux décideurs politiques à l’échelle euro-méditerranéenne par le biais d’une publication et de recommandations politiques.

À noter que 2 associations du 1er cycle, Voix de la Femme à Jemmel et la Fédération des ligues des droits des femmes-section Marrakech, ont partagé leur expérience avec les 7 associations du 2ème cycle. Elles ont notamment expliqué les stratégies mises en place pour engager les acteurs du territoire ciblé et comment elles sont devenues une référence pour les autorités locales et régionales à tel point que, désormais celles-ci les avant de mettre en œuvre leurs plans d’action. Plusieurs représentantes de l’Ambassade de France à Tunis ont aussi participé au séminaire.

Le séminaire de Tunis s’est inscrit dans le cadre de l’axe 1 « Renforcer les capacités des acteurs de l’égalité » du projet «Femmes d’avenir en Méditerranée » coordonné par l’IEMed. L’axe 1 est financé par le Fonds de solidarité prioritaire du Ministère français des Affaires étrangères et du développement international, et est en synergie avec le projet « Développer l'autonomie des femmes », labellisé par l'Union pour la Méditerranée.

Pour connaître les associations chefs de file des pôles locaux - 2ème cycle, rendez-vous sur : 

Voir ici pour plus d’informations sur les actions des associations chefs de file des pôles locaux - 1er cycle.

Aucun commentaire: