Translate

vendredi 1 décembre 2017

La BERD réaffirme son soutien aux économies arabes lors de la conférence du Caire

EBRD

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a tenu son deuxième Forum des entreprises pour la région de la Méditerranée méridionale et orientale (SEMED) mardi, lors d’une conférence au Caire au cours de laquelle elle a souligné son soutien aux économies de la région.

Le président de la BERD, Sir Suma Chakrabarti, a ouvert le Forum en présentant un rapport sur l’augmentation rapide du rythme des investissements et la présence croissante de la BERD dans les économies SEMED, et a souhaité la bienvenue à deux nouveaux membres.

Depuis ses premiers investissements dans le sillage des révolutions de 2011, la BERD a financé environ 150 projets pour un montant de près de 6 milliards d’euros en Égypte, en Jordanie, au Maroc et en Tunisie.

L’Égypte est désormais l’un des plus grands pays d’opérations de la BERD en termes de volume d’investissement.

En septembre, le Liban est devenu un pays bénéficiaire de la BERD et la Banque a également accepté de commencer à investir en Cisjordanie et à Gaza.

En plus des bureaux principaux dont elle dispose dans les pays SEMED, des bases régionales ont été établies à Sfax en Tunisie, Tanger au Maroc et Alexandrie en Égypte, permettant ainsi à la BERD d’atteindre davantage de secteurs de la société. La BERD est la seule banque multilatérale de développement représentée en dehors des grandes villes.

Son président a déclaré que la Banque était très activement engagée dans la région SEMED dans la mesure où elle a fourni des investissements visant à renforcer ces économies.

Il a également décrit les défis auxquels la région est confrontée et a déclaré : « Nous devons tous faire beaucoup plus si nous voulons atteindre les résultats nécessaires. »

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: