Translate

dimanche 22 septembre 2013

Égypte : Catherine Ashton appelle au soutien des députés européens pour la poursuite du financement des projets



La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a demandé leur soutien aux députés européens pour continuer à financer des projets socioéconomiques en Égypte, après que plusieurs États membres ont revu leur coopération avec le pays, à la suite des explosions de violence de cet été.  

« Nous n'apportons pas de soutien budgétaire. Nous soutenons des projets socioéconomiques en faveur de la population, en particulier des plus vulnérables, dans le domaine de la santé, de l'alimentation à l'école, des quartiers pauvres et de l'égalité des sexes. J'ai proposé aux États membres que nous poursuivions ces programmes – nous devons continuer à soutenir la population. Et j'espère que vous m'accorderez votre soutien », a déclaré Catherine Ashton aux députés européens.
 
« Nous voulons voir l'Égypte réussir sa transition. Nous voulons l'aider à y parvenir. Mais en nous efforçant de respecter nos principes et valeurs », a indiqué Catherine Ashton au Parlement le 11 septembre.
 
La haute représentante a rappelé au Parlement européen les efforts de l'UE pour aider l'Égypte à retrouver une situation politique stable, soulignant que le rôle de l'UE n'est pas de jouer les intermédiaires mais de s'entretenir avec toutes les parties pour trouver un terrain d'entente.  « Mon rôle – soyons clairs – n'est pas celui d'un médiateur. Nous avons développé les éléments d'un plan ; renforcé la confiance ; assuré l'inclusivité ; consolidé et approfondi notre approche basée sur les valeurs », a expliqué Catherine Ashton. Et d'ajouter : « Nous ne prenons pas parti quant aux choix que font les différents intervenants, mais nous sommes clairs : nous croyons en une constitution qui soutiendra la démocratie, nous croyons en l'État de droit, nous croyons en la justice et nous croyons dans le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales... Il s'agit de principes fondamentaux qui permettront au pays d'aller de l'avant. »
 
« Nos actions n'ont pas échoué. Nous avons fait ce que nous étions venus faire. Nous sommes régulièrement en contact avec les autorités égyptiennes et les politiciens de tous bords. Nous ne prenons pas parti, nous voulons ce qu'il y a de mieux pour les gens. Nous restons aux côtés de la population égyptienne, dont la grande majorité souhaite un retour à la démocratie et un avenir sûr et pacifique », a conclu Catherine Ashton. Elle a affirmé qu'elle était disposée à retourner bientôt en Égypte pour « offrir le soutien et l'aide de l'UE, pas pour s'ingérer dans les affaires du pays. L'Égypte est, sans aucun doute, chers députés, un grand pays et un puissant partenaire de l'Union européenne. » 
 
Pour en savoir plus
Catherine Ashton – Discours
Action extérieure de l’UE – Égypte
EU Neighbourhood Info Centre – Égypte
Délégation de l'UE en Égypte – Site internet

Aucun commentaire: