Translate

dimanche 22 septembre 2013

Le Festival Jazz au Chellah à la croisée des cultures


Cette semaine a été marquée par l’ouverture de l’un des événements phares de l’agenda culturel de la capitale marocaine Rabat, la 18e édition de Festival Jazz au Chellah, organisé depuis 1996 par la délégation de l’UE au Maroc. 

Le groupe suédois Naoko Sakata Trio a joué à guichets fermés devant un public de plus de 1600 spectateurs. Il a véritablement conquis le public à coup de compositions complexes et de musique épurée, sur fond de jazz contemporain empreint de traditions levantines. Le festival se poursuit jusqu’au 15 Septembre.
 
« Nous avons conçu ce festival pour être le reflet d'un partenariat culturel entre l'Europe et le Maroc en offrant à des musiciens d'horizons différents une tribune d'expression unique» a justement rappelé M. Rupert Joy, Ambassadeur de l'Union européenne au Maroc lors de cette ouverture.
 
M. Majid Bekkas, directeur artistique Maroc du festival, a insisté sur la caractéristique du festival, le mélange des cultures. « Le Jazz au Chellah n’est pas seulement un festival, mais doit aussi être vu comme un forum de rencontres au cours desquelles naissent des projets musicaux originaux et des relations solides entre les deux rives de la méditerranées ». Le métissage de cette 18ième édition ne fait donc pas exception, plus encore, il est l’incarnation artistique d’un dialogue culturel durable et productif entre l’Europe et le Royaume du Maroc.
 
Jazz au Chellah s’impose, depuis sa création en 1996, comme un événement incontournable de la scène culturelle du Maroc. Le festival est une initiative de la Délégation de l'Union européenne au Maroc en partenariat avec le ministère de la Culture, la Wilaya de Rabat Salé et le Goethe Institut et en collaboration avec les ambassades et instituts culturels des États membres de l’Union européenne.
 
Pour en savoir plus
Délégation de l’UE au Maroc – site internet
Jazz au Chellah – site internet
Jazz au Chellah – compte Twitter

Aucun commentaire: