Translate

dimanche 15 septembre 2013

La commission des affaires étrangères du Parlement européen appelle l’Égypte à reprendre la voie de la démocratie

La commission des affaires étrangères du Parlement européen a appelé les Frères musulmans d'Égypte à revenir à la table des négociations et à renoncer à la violence. 

La commission a tenu une réunion spéciale le 28 août au cours de laquelle les membres ont discuté des moyens à mettre en œuvre pour que le pays en difficulté renoue avec la démocratie. Ils ont également insisté pour une meilleure protection des chrétiens coptes après que 40 de leurs églises ont été brûlées par les intégristes islamistes.
 
L’Égypte est dans la tourmente depuis que l’armée a pris les rênes en raison de désaccords avec le gouvernement dirigé par les Frères musulmans. Comme le déclare un communiqué de presse, le Parlement européen est préoccupé par la montée de violence dans le pays et soutient un retour rapide à la démocratie, y compris l’organisation d’élections présidentielles et législatives libres et équitables.
 
L'Allemand Elmar Brok, président de la commission des affaires étrangères et membre du groupe du Parti populaire européen, a déclaré : « Nous devons voir ce qui est utile pour les citoyens ordinaires et pour les jeunes. Par conséquent, les programmes de l’Union européenne devraient soutenir les citoyens et être utilisés afin d’introduire une feuille de route vers la démocratie telle qu’elle a été promise par le gouvernement actuel. »  
 
Pour en savoir plus
Action extérieure de l’UE - Égypte
EU Neighbourhood Info Centre – Égypte
Délégation de l'UE en Égypte – Site internet

Aucun commentaire: