Translate

dimanche 1 décembre 2013

Algérie : nouveau soutien de l'UE au développement rural et à l'agriculture



La Commission européenne a annoncé aujourd'hui l’adoption du « Programme d'actions pilotes pour le développement rural et l'agriculture – ENPARD » (Programme européen de voisinage pour l'agriculture et le développement rural) d'un montant de 10 millions d'euros en faveur de l'Algérie.
 
Le programme s’alignera directement sur la stratégie du gouvernement algérien en faveur du développement rural et de la diversification économique durable. 
L'ambition politique en matière agricole est de parvenir à une augmentation de la production et des rendements pour les produits de base, mais aussi de favoriser un regain d'intérêt pour des produits traditionnels aujourd'hui délaissés par les consommateurs urbains.
 
L’objectif général du programme proposé est l’amélioration des conditions de vie, par l’augmentation des revenus et de l’emploi local de la population rurale des wilayas (provinces en Algérie) d’Aïn-Témouchent, de Laghouat, de Sétif et de Tlemcen, avec pour objectif spécifique une meilleure utilisation, valorisation et diversification des ressources locales.
 
Le programme a pour objectif la mise en place de quatre wilayas pilotes pour un processus participatif visant à identifier des projets de développement rural durable.
 
Cette initiative accompagnera l’identification des projets de proximité de développement rural intégré. Le programme ENPARD soutiendra aussi la mise en valeur des produits locaux alimentaires, artisanaux, culturels et touristiques et leur mise sur le marché avec une meilleure qualité. Enfin, le programme veut promouvoir et communiquer les expériences et les projets d’entrepreneuriat rural réussis. En capitalisant sur ces expériences du programme pilote, ENPARD devrait ainsi aider au programme national de développement rural.
 
Ce programme constitue la deuxième partie du programme d’action 2013 de l’UE en faveur de l’Algérie. La première partie, le « Programme d’appui au développement local et aux actions sociales », doté d'un montant de 20 millions d'euros, a été adopté en août 2013. Enfin, le « Programme d’appui à la mise en œuvre de l'Accord d'association (P3A III) », d’un montant de 35 millions d’euros, qui a été approuvé à la fin 2012, complète le programme d’action 2013 pour l’Algérie. 
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Algérie
EuropeAid – ENPARD
Délégation de l'UE en Algérie – Site internet

Aucun commentaire: