Translate

dimanche 1 décembre 2013

Des députés des deux rives de la Méditerranée appellent à un Maghreb progressiste, démocratique et solidaire

Des députés de partis socialistes et démocrates des deux rives de la Méditerranée ont plaidé, jeudi à Marrakech, pour l'édification d'un ''Maghreb progressiste et démocratique'' tourné vers une coopération régionale étroite pour mener à bien les défis du développement et de l'intégration économique. 

''Nous soutenons et appelons à un nouvel élan en faveur d'une coopération plus étroite entre les pays du Maghreb. Seul un approfondissement des relations entre les pays favorisera la prospérité, la stabilité et la transformation démocratique'', selon une déclaration intitulée "Appel de Marrakech", qui a sanctionné les débats d'une conférence ''Pour un Maghreb Progressiste : sécurité, développement et démocratie au Maghreb'', initié par le groupe socialiste de l'USFP à la chambre des députés et le groupe de l'alliance des socialistes et démocrates au parlement européen. 

Les participants à cette manifestation, qui a connu la participation de leaders de partis socialistes des pays du Maghreb et d'Egypte, ont souligné que les initiatives régionales sont cruciales face aux défis historiques tels que l'instabilité dans la région du Sahel, la sécurité énergétique, la création de l'emploi ou la lutte contre les changements climatiques. 

Il s'agit, selon le document, de ''renforcer les réseaux de la société civile (forum social maghrébin, forum syndical maghrébin,( ), de soutenir les coopérations entre les parlements nationaux, favoriser le développement du commerce et du secteur de privé dans la région pour créer l'emploi, développer les infrastructures comme le réseau d'autoroutes maghrébines, l'espace aérien commun, les autoroutes de la mer et la coopération énergétique''. 

''Notre appel vise concrètement à inciter les institutions et forces sociales européennes et celles des pays de l'Afrique du Nord à œuvrer ensemble pour la réalisation concertée et pacifique du Maghreb progressiste, (...) un Maghreb où la démocratie, le respect des droits de l'Homme, la co-localisation des activités économiques, le transfert des compétences et la sécurité constituent les bases d'un partenariat pérenne entre les deux rives de la méditerranée'', soulignent les auteurs de l'appel. 

''Notre appel aspire aussi à inciter l'ensemble des forces progressistes du pourtour méditerranéen à contribuer à la recherche d'une solution urgente, pacifique et concertée du conflit au Sahara, une solution mutuellement acceptable qui préserverait les intérêts des populations concernées tout en garantissant la paix, la sécurité et le développement de la région'', lit-on dans l'Appel de Marrakech. 
Source de l'article Atlasinfo

Aucun commentaire: